Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Revue iconographique et spécificités des différentes formes d’adénocarcinome bronchique - 23/03/21

Pictorial review of lung adenocarcinoma: Radiological findings and specificities

Doi : 10.1016/j.jidi.2020.08.004 
L. Grec a, , M. Baque a, A. Chabrillac a, M. Guesmi a, A. Occelli a, C. Perrin b, P. Brunner c, J.-M. Cucchi c, C. Boyer a
a Service de radiologie pédiatrique, hôpital Lenval, Nice, France 
b Service de pneumologie, centre hospitalier Princesse-Grâce, 1, avenue Pasteur, 98000, Monaco, Monaco 
c Service d’imagerie, centre hospitalier Princesse-Grâce, 1, avenue Pasteur, 98000, Monaco, Monaco 

Auteur correspondant : Service de radiologie pédiatrique, hôpital Lenval, Nice, France.Service de radiologie pédiatrique, hôpital LenvalNiceFrance

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 18
Iconographies 12
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’adénocarcinome bronchopulmonaire (ADK), cancer pulmonaire le plus répandu, se décline en de nombreuses formes anatomopathologiques et en différents degrés d’agressivité. Ses aspects tomodensitométriques sont multiples et miment souvent des processus bénins. Leur reconnaissance par le radiologue est primordiale pour instaurer surveillance et prise en charge optimales.

Données récentes

Les progrès anatomopathologiques ont motivé, en 2011, une nouvelle classification internationale de l’ADK. Il peut se traduire par des nodules en verre dépoli, mixtes ou solides, des masses, des foyers de condensation hétérogènes ou des lésions kystiques aériques. Ces anomalies peuvent être uni- ou multifocales et parfois régresser transitoirement. Les formes multifocales, kystiques et pneumoniques, particulièrement trompeuses, ne font pas, pour l’heure, l’objet de recommandations officielles. Une surveillance est indispensable, la persistance ou progression des lésions doit motiver un avis en RCP. Les mesures de nodules doivent être réalisées sur des coupes scanographiques juxtamillimétriques, archivées pour le suivi. Les nodules sont analysés dans les trois plans et en fenêtre médiastinale à la recherche de composantes solides, calciques, liquidiennes ou graisseuses. La Fleischner Society a proposé, en 2017, des recommandations de suivi de ces nodules pulmonaires, rappelées dans le tableau synthétique joint. La surveillance peut être renforcée s’il existe des facteurs de risque oncologique (tabagisme, localisation lobes supérieurs, etc.). En cas de nodules multiples, le suivi doit correspondre à celui du nodule le plus suspect. Devant toute anomalie radiologique précitée, les recommandations du suivi doivent figurer dans la conclusion du compte rendu.

Conclusion

Les aspects tomodensitométriques de l’adénocarcinome bronchique sont multiples, pouvant mimer des processus bénins. Devant toute anomalie radiologique évocatrice, les recommandations du suivi doivent figurer dans le compte rendu radiologique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Lung adenocarcinoma (ADK) is the most common lung cancer. Multiple pathological types and several degrees of aggressivity exist. The CT imaging features are numerous and sometimes mimic benign lesions. The radiologist must recognise these lesions in order to propose appropriate follow-up and medical care.

Recent findings

Pathological advances have enabled a new multidisciplinary classification of lung ADK in 2011. Lung ADK can appear as ground-glass nodules, semi-solid or solid nodules, solid masses, heterogeneous consolidations or cystic areas. These abnormalities can be unifocal or multifocal, and sometimes transitorily regress. Multifocal, cystic and pneumonia-like adenocarcinomas are wildly misleading. Without any existing official recommendations, these lesions must be followed, and their persistency or evolution must be discussed at multidisciplinary meetings. Nodules should be measured on CT-scans with millimetric thin slices; these images should then be saved as a reference for comparisons on future surveillance imaging. A multiplanar analysis should also be made, as well as an analysis on mediastinal windows in order to assess for calcification, liquid or fat components. In 2017, the Fleischner Society proposed guidelines for the management of incidental pulmonary nodules detected on CT images, as summarised in the following table. Enhanced surveillance may be required in some patients in whom oncologic risk factors are found (smoking history, upper lobe location, etc.). In the event of multiple nodules, the larger or more suspicious nodule should be used as a guide to management according to the guidelines for solitary nodules. When confronted with any radiological abnormality aforesaid, the radiologist has to write follow-up recommendations in the radiology report.

Conclusion

The appearances of lung adenocarcinoma are numerous and sometimes misleading as they can mimic benign lesions. For all indeterminate and suspicious radiological findings, recommendations for follow-up must appear in the report.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Adénocarcinome bronchopulmonaire, Fleischner Society, Nodule en verre dépoli, Nodule mixte, Nodule solide, Masse, Forme multifocale, Forme kystique aérique, forme pneumonique

Keywords : Lung adenocarcinoma, Fleischner Society, Ground-glass nodules, Semi-solid or solid nodules, Multifocal, cystic and pneumonia-like adenocarcinomas


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 4 - N° 2

P. 112-129 - avril 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Kissing ovaries sign le signe spécifique de l’endométriose pelvienne sévère
  • A. El Bakkari, L. Chat, N. Allali
| Article suivant Article suivant
  • Le flux 4D : technique et principales applications pour l’étude de l’aorte thoracique
  • E. Gabiano, V. Silvestri, J. Pagniez, A. Simeone, J. Hennicaux, B. Longere, F. Pontana

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.