S'abonner

Usage des antalgiques et antipyrétiques - 24/03/21

Use of painkiller and antipyretics

Doi : 10.1016/j.jpp.2021.01.006 
A. Menuey a, F. Corrard a, b, R. Cohen a, c, d, , e
a ACTIV, association clinique et thérapeutique infantile du Val-de-Marne, Créteil, France 
b Association française de pédiatrie ambulatoire, Gradignan, France 
c Université Paris Est, IMRB- GRC GEMINI, 27, rue Inkermann, 94100 Saint-Maur-des-Fossés, France 
d Clinical Research Center (CRC), centre hospitalier intercommunal de Créteil, 40, avenue de Verdun, 94000 Créteil, France 
e Groupe de pathologie infectieuse pédiatrique (GPIP), CHU Lenval, 57, avenue de la Californie, 06200 Nice, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 3
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Historiquement, quand les vaccins étaient moins purifiés, moins bien tolérés, il était classique d’administrer des antipyrétiques pour prévenir la fièvre induite par les vaccins (exemple les vaccins coquelucheux entiers ou grippaux entiers). Avec les vaccins récents le risque de réactions fébriles a beaucoup diminué et il a été démontré que pour certains d’entre eux l’administration précoce de paracétamol est susceptible de réduire la réponse anticorps. Maintenant, les médecins et beaucoup de parents savent que ce n’est pas contre l’importance de la fièvre qu’il faut lutter mais contre les douleurs, les désagréments qui l’accompagnent (comportement malade) et qu’il n’y a pas de corrélation entre la hauteur de la température et le confort de l’enfant (Corrard et al. 2017). Enfin, différentes études montrent qu’il n’y a pas non plus de corrélation entre la hauteur de la fièvre et le risque de convulsions fébriles (Smith et al. 2019) et pas d’effet de l’administration du paracétamol sur la survenue de cet événement. Aujourd’hui, l’administration prophylactique de paracétamol est nécessaire pour le Bexsero® et peut être envisagée dans certaines conditions, pour les enfants ayant des antécédents de convulsions fébriles.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Historically, when vaccines were less purified, less tolerated, it was traditional to administer antipyretics to prevent vaccine-induced fever (e.g., whole pertussis or whole influenza vaccines). With recent vaccines, the risk of febrile reactions has been greatly reduced and it has been shown that for some vaccines, early administration of paracetamol may reduce the antibody response. Now, doctors and many parents now know that it is not against the importance of the fever that paracetamol should be used to fight it, but against the pain, the inconveniences that accompany it (sick behaviour) and that there is no correlation between the height of the temperature and the comfort of the child. Finally, various studies show that there is also no correlation between the height of the fever and the risk of febrile convulsions and no effect of paracetamol administration on the occurrence of this event. Today, prophylactic administration of paracetamol is necessary for Bexsero® and may be considered for children with a history of febrile seizures.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Vaccin, Fievre, Paracétamol

Keywords : Vaccin, Fever, Paracetamol


Plan


© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 2

P. 104-106 - avril 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Limiter la douleur des vaccins : les crèmes ou patchs anesthésiants et le froid
  • A. Menuey, R. Cohen
| Article suivant Article suivant
  • Récapitulatif des bonnes pratiques et des méthodes disponibles pour réduire les douleurs et la peur des vaccins en fonction de l’âge
  • A. Menuey, R. Cohen

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.