Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Suivi thérapeutique pharmacologique de la ciclosporine - 25/03/21

[90-45-0235-A]  - Doi : 10.1016/S2211-9698(20)75444-0 
F. Saint-Marcoux a,  : Professeur des Universités, praticien hospitalier de pharmacologie, faculté de pharmacie de Limoges, P. Marquet a : Professeur des Universités, praticien hospitalier de pharmacologie, faculté de médecine de Limoges, E.M. Billaud b : Maître de conférences des Universités, praticien hospitalier de pharmacologie, faculté de médecine de Paris
a Service de pharmacologie, toxicologie et pharmacovigilance, CHU de Limoges, 87042 Limoges cedex, France 
b Service de pharmacologie-toxicologie, Hôpital européen Georges-Pompidou, 20-40, rue Leblanc, 75908 Paris cedex 15, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 3
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Découverte au début des années 1970, la ciclosporine est le médicament immunosuppresseur qui a révolutionné la greffe d'organe et qui est ou a été utilisée en transplantation rénale, cardiaque, hépatique, pancréatique ou pulmonaire, notamment. Son utilisation est délicate, notamment à cause d'un nombre important d'interactions médicamenteuses, d'une néphrotoxicité importante, et de risques de cancers et de lymphomes associés à sa prise au long cours. Actuellement, le suivi thérapeutique pharmacologique (STP) de la ciclosporine repose sur l'existence de cibles de concentrations (mesurées le plus souvent juste avant la prise matinale ; concentration résiduelle) qui ont été définies en fonction du type et de l'ancienneté de la greffe ; sans que chaque contexte d'utilisation ait pu bien entendu être exploré. On peut raisonnablement considérer que le suivi des patients sur la base de cet indice d'exposition permet, dans une majorité des cas, d'éviter les incidents graves de toxicité par surexposition ou d'inefficacité par sous-exposition. Le STP peut également utiliser l'aire sous la courbe (AUC) 0-12 h grâce à une stratégie de prélèvement limité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Ciclosporine, Suivi thérapeutique pharmacologique, Transplantation


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Suivi thérapeutique pharmacologique de l'acide mycophénolique
  • P. Marquet, E.-M. Billaud, F. Saint-Marcoux
| Article suivant Article suivant
  • Suivi thérapeutique pharmacologique de l'évérolimus en tant qu'immunosuppresseur
  • P. Marquet, E.M. Billaud, F. Saint-Marcoux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.