Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Traitements parodontaux chirurgicaux - 01/04/21

[23-445-G-10]  - Doi : 10.1016/S1283-0860(21)45290-5 
Z.A.D. Pockpa a : Odontologiste, attaché hospitalier, N.T. Koffi-Coulibaly a : Maître de conférences des Universités, praticien hospitalier, A. Soueidan b, c : Professeur des Universités, X. Struillou b,  : Maître de conférences des Universités, praticien hospitalier
a Département de parodontologie, Unité de formation et de recherche (UFR) d'odontostomatologie, Université Félix Houphouët-Boigny, BP V34, Abidjan 01, Côte d'Ivoire 
b Département de parodontologie, UFR d'odontologie, Faculté de chirurgie dentaire, Université de Nantes, 1, place Alexis-Ricordeau, 44042 Nantes cedex 1, France 
c Unité d'investigation clinique 11, CHU de Nantes, 1, place Alexis-Ricordeau, 44042 Nantes cedex 1, France 

Auteur correspondant.

Résumé

La décision de réaliser ou non une thérapeutique chirurgicale complémentaire se prend au terme de la réévaluation de la thérapeutique initiale. Ainsi, en présence d'un bon contrôle de plaque, une thérapeutique chirurgicale complémentaire peut être décidée soit pour des poches résiduelles profondes (> 5 mm) associées à un saignement, soit pour des lésions infraosseuses supérieures ou égales à 3 mm, soit pour des lésions interradiculaires de classe II ou III. Initialement, la chirurgie parodontale était un moyen d'accès aux lésions à l'aide de l'élévation d'un lambeau gingival (d'où le terme de lambeau d'accès). Peu à peu, les indications se sont élargies vers la reconstruction tissulaire. Les techniques de chirurgie parodontale peuvent donc intéresser uniquement les tissus mous, les tissus durs ou les deux à la fois. En fonction du type de chirurgie réalisé, des précautions spécifiques sont prises par le praticien pour prévenir les complications postopératoires. L'instauration d'une thérapeutique parodontale de soutien permet de maintenir les acquis thérapeutiques et d'éviter les récidives.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Poches parodontales, Chirurgie parodontale résectrice, Chirurgie parodontale régénératrice, Chirurgie préprothétique, Élongation coronaire


Plan


 Pour citation, ne pas utiliser la référence ci-dessus de cet article, mais la référence de la version originale publiée dans EMC - Médecine buccale 2020;13(4):1-13 [28-641-T-10].


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Traitement parodontal non chirurgical : objectifs, moyens, résultats et limites
  • O. Gondel, M. Biosse Duplan
| Article suivant Article suivant
  • Chirurgie pré-prothétique
  • M. Fremont, A. Antezack, A. Sabatier, A. Moreau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.