Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Malformations congénitales de la vulve - 06/04/21

[115-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-1064(21)43903-4 
C. Louis-Sylvestre  : Gynécologue obstétricien
 Département Mère-Enfant, Institut mutualiste Montsouris, 40, boulevard Jourdan, 75014 Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 9
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les malformations congénitales de la vulve sont rares mais multiples. Cela peut aller de malformations bénignes isolées, telles les anomalies de l'hymen, les kystes vulvaires congénitaux ou les hypertrophies des petites lèvres, jusqu'à des malformations complexes s'inscrivant dans un contexte d'ambiguïté sexuelle ou dans un contexte de syndrome malformatif comme l'extrophie vésicale avec dédoublement du clitoris. La prise en charge chirurgicale peut répondre à une demande de réparation à but esthétique ou viser à une amélioration fonctionnelle. Toute chirurgie de la vulve expose cependant à des difficultés de cicatrisation, voire à des séquelles fonctionnelles irréversibles. Les indications doivent être bien pesées et les techniques chirurgicales choisies et adaptées pour limiter ces risques fonctionnels dont les patientes doivent être prévenues. Enfin, à côté de ces anomalies de forme, il existe des anomalies vasculaires congénitales à type d'hémangiomes ou de malformations artérioveineuses, ou encore de malformations lymphatiques qui peuvent faire l'objet de traitements non chirurgicaux ou chirurgicaux à visée esthétique, fonctionnelle ou préventive d'un saignement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Vulve, Malformation congénitale, Traitement, Chirurgie


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Modulateurs sélectifs du récepteur de la progestérone
  • V. Keller, N. Esber, É. Daraï, P. Bouchard, N. Chabbert-Buffet
| Article suivant Article suivant
  • Malformations congénitales de la vulve
  • C. Louis-Sylvestre

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.