Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Facteurs prédictifs de l’ostéoradionécrose mandibulaire après irradiation des cancers des voies aérodigestives supérieures - 07/04/21

Predictive factors for mandibular osteoradionecrosis after irradiation of head and neck cancers

Doi : 10.1016/j.canrad.2021.03.002 
F. Dutheil a, b, F. Guillemin b, J. Biau b, N. Pham-Dang c, N. Saroul d, P. Clavère a, M. Lapeyre b,
a Département d’oncologie radiothérapie du CHU de Limoges, 2, avenue Martin-Luther-King, 87000 Limoges, France 
b Département d’oncologie radiothérapie, centre Jean-Perrin, 58, rue Montalembert, BP 5026, 63011 Clermont-Ferrand cedex 1, France 
c Département de chirurgie maxillo-faciale, CHU Estaing, 1, rue Lucie-Aubrac, 63100 Clermont-Ferrand, France 
d Département de chirurgie ORL, CHU Gabriel-Montpied, 58, rue Montalembert, 63000 Clermont-Ferrand, France 

Auteur correspondant. Département de radiothérapie, centre Jean-Perrin, 58, rue Montalembert, BP 5026, 63011 Clermont-Ferrand cedex 1, France.Département de radiothérapie, centre Jean-Perrin58, rue Montalembert, BP 5026Clermont-Ferrand cedex 163011France
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Wednesday 07 April 2021

Résumé

L’identification des différents facteurs de risque d’ostéoradionécrose mandibulaire doit se faire en amont et au décours de la prise en charge des patients atteints d’un cancer des voies aérodigestives supérieures. Différents critères cliniques de cette complication sévère radio-induite sont liés au patient (radiosensibilité intrinsèque, malnutrition associée à une perte de poids, intoxication tabagique, atteinte des microcapillaires, état bucco-dentaire précaire, hyposalivation) et/ou liés à la maladie (cancer de la cavité buccale, taille tumorale avancée, envahissement mandibulaire tumoral). Des facteurs de risque thérapeutiques sont également associés à un risque plus élevé d’ostéoradionécrose (chirurgie tumorale première, chimiothérapie concomitante à l’irradiation, avulsion dentaire post-radiothérapique, inobservance préventive avec l’absence de suivi stomatologique et de mise en place quotidienne de gouttières fluorées et inobservance curative des traitements cicatrisants). Enfin, différentes études dosimétriques ont précisé les paramètres afin de cibler les valeurs de dose distribuée à la mandibule majorant le risque d’ostéoradionécrose. Une dose moyenne mandibulaire supérieure à 48–54Gy et des pourcentages élevés de volume mandibulaire recevant 40 à 60Gy semblent être discriminants dans le risque de développement d’une ostéoradionécrose.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The identification of the different risk factors for mandibular osteoradionecrosis (ORN) must be done before and after the management of patients with head and neck cancer. Various clinical criteria for this severe radiation-induced complication are related to the patient (intrinsic radiosensitivity, malnutrition associated with thin weight loss, active smoking intoxication, microcapillary involvement, precarious oral status, hyposalivation) and/or related to the disease (oral cavity, large tumor size, tumor mandibular invasion). Therapeutic risk factors are also associated with a higher risk of ORN (primary tumor surgery, concomitant radio-chemotherapy, post-irradiation dental avulsion, preventive non-observance with the absence of stomatological follow-up and daily installation of gutters fluoride and, non-observance curative healing treatments). Finally, various dosimetric studies have specified the parameters in order to target the dose values distributed in the mandible, which increases the risk of ORN. An mean mandibular dose greater than 48–54Gy and high percentages of mandibular volume receiving 40 to 60Gy appear to be discriminating in the risk of developing an ORN.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancers VADS, Ostéoradionécrose mandibulaire, Facteurs prédictifs, Dosimétrie

Keywords : Head and neck cancers, Mandibular osteoradionecrosis, Predictive factors, Dosimetric parameters


Plan


© 2021  Société française de radiothérapie oncologique (SFRO). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.