Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La maladie de l’oreille du surfeur : l’imaginaire du soi naturalisé à partir d’une pathologie due à l’immersion en milieu aquatique - 07/04/21

Surfer's ear disease: The imaginary of the naturalized self, from a pathology due to immersion in an aquatic environment

Doi : 10.1016/j.evopsy.2021.02.008 
Anne-Sophie Sayeux a,  : Anthropologue, Maître de conférences, Olivier Sirost, Professeur b, Bernard Andrieu, Professeur c : Philosophe
a Staps, Université Clermont-Auvergne, UPR 3625 I3SP, 1, rue Lacretelle, 75015 Paris, France 
b Sociologie, Université de Rouen, Staps, Université de Rouen Normandie, EA 3832 CETAPS, boulevard Siegfried, 76821 Mont Saint-Aignan, France 
c Université de Paris, Staps, Université de Paris, UPR 3625 I3SP, 1, rue Lacretelle, 75015 Paris, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Wednesday 07 April 2021

Résumé

Objectifs

Partant de l’exemple de l’exostose du conduit auditif externe, modification due au façonnage de la mer sur le corps, ce présent article envisage comment les pratiquants éprouvent et interprètent cette pathologie. Après avoir décrit ce qu’est la « maladie de l’oreille du surfeur » du point de vue anthropo-médical, on abordera le sens que les individus donnent à celle-ci, comme la croyance de devenir poisson.

Méthodologie

Par un travail d’observation de terrain durant plusieurs années et de recueil d’entretiens, sur les plages des Pyrénées Atlantiques principalement, l’on a pu comparer les discours des individus sur les façons dont le corps surfique, immergé dans la nature, est perçu et vécu.

Résultats

Cela permet de comprendre quelles sont les pensées qui peuvent lier les hommes à l’océan, et plus largement à la nature, dans notre société occidentale actuelle. Ainsi, pénétrer et être pénétré par cette eau vivante implique un rapport sensuel à l’environnement, dans une recherche tout à la fois de plaisir érotique et d’une sécurité maternelle enveloppante, perdue dès la naissance.

Discussion

Cette relation au milieu met en œuvre une écologie sensorielle où l’homme devient nature, et la nature prend forme humaine. Ce sont alors d’autres liens qui se réinventent, non pas dans une opposition entre humain et non-humain, mais en rappelant à l’homme qu’il peut trouver l’équilibre dans son abandon à la nature.

Conclusion

La maladie de l’oreille définit une clinique imaginaire du corps. Le corps est rendu ainsi impropre par les sensations physiques de la pathologie marine, mais surtout par la croyance dans un enveloppement psychique dans l’eau.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Goals

Starting from the example of the exostosis of the external auditory canal, a modification due to the impact of the sea on the body, this article considers how this pathology is experienced and interpreted by those who contract it. After defining “surfer's ear” from an anthropo-medical point of view, we will address the meaning that individuals give to it, such as the belief of becoming fish.

Methodology

Over the course of several years of field observation and interviews, mainly on the beaches of the Atlantic Pyrenees, we were able to compare different individuals’ discourses about how the surfing body, immersed in nature, is perceived and experienced.

Results

This helps to understand thoughts that can link people to the ocean, and more widely to nature, in our contemporary Western society. Thus, penetrating and being penetrated by this living water implies a sensual relationship with the environment, in a search both for erotic pleasure and an enveloping maternal security, lost from birth.

Discussion

This relationship to the environment implements a sensory ecology where the human becomes nature, and nature takes human form. This is an occasion for the reinvention of links, not in an opposition between human and non-human, but by reminding humans that they can find balance in abandoning themselves to nature.

Conclusion

Pathologies of the ear define an imaginary clinic of the body. The body is thus rendered unfit by the physical sensations of marine pathology but, above all, by the belief in a psychic envelopment in water.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Corps, Sens, Nature, Croyance, Exostose, Oreille, Surf, Anthropologie médicale, Écologie sensorielle, Mer

Keywords : Body, Senses, Nature, Belief, Exostosis, Ear, Surf, Medical anthropology, Sensory ecology, Sea


Plan


 Toute référence à cet article doit porter mention : Sayeux AS, Sirost O, Andrieu B. La maladie de l’oreille du surfeur : l’imaginaire du soi naturalisé à partir d’une pathologie due à l’immersion en milieu aquatique. Evol psychiar 2022 ; 87(1) : pages (pour la version imprimée) ou URL [date de consultation] (pour la version électronique).


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.