Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Covid-19 en transplantation rénale, leçons du registre français - 07/04/21

Covid-19 in kidney transplantation: Lessons from the French Registry

Doi : 10.1016/j.nephro.2021.01.002 
Sophie Caillard a, , Olivier Thaunat b, Marc Hazzan c

pour le groupe français du registre des transplantés d’organe atteints de Covid-19

a Service de néphrologie et transplantation, hôpitaux universitaires de Strasbourg, 1, place de l’hôpital, 67091 Strasbourg, France 
b Service de néphrologie et transplantation, hôpitaux civils de Lyon, hôpital Edouard-Herriot, Lyon, France 
c Service de néphrologie et transplantation, Centre hospitalier universitaire de Lille, Lille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Wednesday 07 April 2021

Résumé

La pandémie Covid-19 frappe la population de transplantés français dès le 3 mars 2020. Très rapidement, un registre français s’est mis en place sous l’égide de la Société francophone de transplantation permettant de colliger les cas de Covid-19 confirmés survenant chez des patients transplantés de rein dans la quasi-totalité des centres français. L’analyse de ce registre conjointement à celle des données du registre Cristal de l’Agence de la biomédecine a permis d’aboutir à des premiers résultats instructifs. Nous avons d’abord montré que l’incidence des formes sévères au sein des patients transplantés hospitalisés pour Covid-19 était de 46 % et que leur mortalité était de 22,8 %. Les facteurs de risque de formes sévères et de mortalité sont décrits. Nous avons ensuite montré, en comparant les transplantés à des patients immunocompétents appariés pour les principaux facteurs de gravité de cette maladie, que la mortalité des patients transplantés était plus élevée parmi des transplantés (17,9 % vs 11,4 % ; p<0,001). Une créatininémie à l’admission au-dessus de 115 μmol/L était associée au décès, alors que le fait d’être transplanté ne l’était pas en analyse multivariée. Enfin, en comparant la cohorte de transplantés avec les patients en liste d’attente de transplantation rénale pendant la période de février à juin 2020, nous avons constaté que les patients en attente de greffe présentaient une surmortalité liée au Covid-19 plus importante que les patients transplantés, essentiellement dans les zones de faible circulation virale dans lesquelles l’incidence de la maladie et la mortalité liée au Covid-19 étaient relativement faibles. En conclusion, le registre français des patients transplantés atteints du Covid-19, rapidement mis en place en début d’épidémie, nous a déjà permis de tirer plusieurs enseignements au sujet de cette infection initialement méconnue, en particulier chez les transplantés rénaux, population qui nous paraissait particulièrement à risque au moment de la survenue des premiers cas dans notre pays.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The Covid-19 pandemic hits the French transplant population on March 3, 2020. Very quickly, a French registry was set up on behalf of the French Society of Transplantation allowing the collection of confirmed cases of Covid-19 occurring in kidney transplant recipients in almost all French centers. The analysis of this registry in conjunction with the data from the Agence de la Biomédecine (Cristal) has enabled us to obtain instructive results. We first showed that the incidence of severe forms among transplant patients hospitalized for Covid-19 was 46% and that their mortality was 22.8%. The risk factors for severe forms and mortality are described. Then we showed, by comparing transplant patients with immunocompetent patients matched for the main severity factors of the disease, that mortality among transplant patients was higher (17.9% vs 11.4%; P<0.001). In multivariate analysis, a creatinine level at admission above 115 μmol/L was associated with death, whereas being transplanted was not. Finally, comparing the transplant cohort with patients on the kidney transplant waiting list during the period from February to June 2020, we found that patients on the waiting list had a higher Covid-19-related excess mortality than transplant patients, mainly in areas of low viral circulation. In conclusion, the French Registry of transplant patients with Covid-19, which was rapidly set up at the beginning of the epidemic, has already enabled us to draw several lessons about this initially unknown infection, particularly in kidney transplant patients, a population which appeared to be particularly at risk.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Covid-19, Facteurs de risque, Mortalité, Pronostic, Transplantation rénale

Keywords : Covid-19, Mortality, Prognosis, Renal transplantation, Risk factors


Plan


© 2021  Société francophone de néphrologie, dialyse et transplantation. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.