Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Sur quels critères les infirmiers d’unités de soins palliatifs évaluent-ils l’efficacité de la sédation pour des symptômes réfractaires ? - 07/04/21

On which criteria do nurses in palliative care units assess the efficiency of sedation for refractory symptoms?

Doi : 10.1016/j.medpal.2020.11.009 
Stéphane Pasquet 1
 Institut de formation aux professions de santé (IFPS), 2, esplanade des Prix-Nobel, 22000 Saint-Brieuc, France 

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Wednesday 07 April 2021

Résumé

Objectifs de l’étude

Les infirmiers des unités de soins palliatifs sont très impliqués dans la prise en charge des patients sédatés et utilisent des critères pour juger de l’efficacité de la sédation pour symptômes réfractaires. L’objectif principal de cette étude était d’analyser selon quels critères les infirmiers d’unités de soins palliatifs évaluaient l’efficacité de la sédation pour des symptômes réfractaires. Les objectifs secondaires consistaient à repérer si ces infirmiers connaissaient et utilisaient les différents outils d’évaluation disponibles.

Matériel et méthode

Une étude qualitative multicentrique a été menée en région Bretagne. Des entretiens semi-directifs individuels ont été conduits auprès d’infirmiers exerçant en unité de soins palliatifs. Ces entretiens retranscrits in extenso ont fait l’objet d’une analyse thématique. Cette recherche a été menée conformément aux consolidated criteria for reporting qualitative research (COREQ).

Résultats

En tout, 13 entretiens ont été réalisés auprès d’infirmiers exerçant dans dix unités de soins palliatifs. Les résultats de notre étude suggèrent que l’évaluation de l’efficacité de la sédation pour symptômes réfractaires repose essentiellement sur une évaluation clinique subjective. L’évaluation de l’efficacité prend également en compte des critères de sécurité et éthiques, liés à l’organisation et la dynamique d’équipe ou en lien avec la formation et l’expérience des infirmiers.

Conclusion

Les techniques de contrôle de la sédation pourraient apporter l’objectivation nécessaire du soulagement des patients et participer à un meilleur vécu de la sédation par les infirmiers d’unité de soins palliatifs. Les infirmiers devront développer et actualiser leurs connaissances par des formations spécifiques en soins palliatifs et une intégration de l’evidence-based nursing dans leurs pratiques. Une implication des infirmiers dans la recherche offrira des perspectives d’amélioration des pratiques et d’émancipation professionnelle comme la pratique avancée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose of the study

Nurses are very involved in the care of sedated patients in palliative care units. They use criteria to judge the efficiency of sedation on the patients’ refractory symptoms. The main objective of our study was to investigate criteria used by nurses in palliative care units to assess the efficiency of the sedation. The secondary objective was to determine whether nurses know the different available assessment tools (scales, BIS, etc.) and if they use them.

Material and methods

A multi-centric qualitative study was carried out in Brittany region (France). Individual semi-structured interviews were conducted with nurses working in palliative care units. These interviews transcribed in extenso were subject to a thematic analysis. This research was conducted following the consolidated criteria for reporting qualitative research (COREQ).

Results

A total of 13 interviews were carried out in ten palliative care units. The results of our study suggest that the evaluation of the efficiency of sedation for refractory symptoms is essentially based on a subjective clinical evaluation. The evaluation of effectiveness is not only clinical and takes into account safety and ethical criteria linked to the organization and dynamics of the team or linked to the training and experience of nurses.

Conclusion

Sedation monitoring techniques could provide the necessary objectification of patients’ relief and contribute to a better experience of sedation by nurses in palliative care units. Nurses will need to develop and update their knowledge through specific training programs in palliative care and the integration of evidence-based nursing into their practices. Involving nurses in research will offer prospects of improved practices and professional empowerment such as advanced practice.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Symptômes réfractaires, Sédation, Efficacité, Objectivité, Subjectivité

Keywords : Sedation, Efficiency, Refractory symptoms, Subjectivity, Objectivity


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.