Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le lieu de vie préopératoire et le lieu de sortie après la chirurgie des patients victime de fracture du col du fémur influence le taux de mortalité, étude à propos de 1238 patients avec 3 ans de recul minimum - 07/04/21

Place of Residence before and Place of Discharge after Femoral Neck Fracture Surgery Are Associated with Mortality: A Study of 1238 Patients with at Least Three Years’ Follow-up

Doi : 10.1016/j.rcot.2021.02.029 
Roger Erivan a, , Thomas Hacquart b, , Guillaume Villatte a, Aurélien Mulliez c, Stéphane Descamps a, Stéphane Boisgard a
a Université Clermont Auvergne, CHU Clermont-Ferrand, CNRS, SIGMA Clermont, ICCF, 63000 Clermont–Ferrand, France 
b Université Clermont Auvergne, CHU Clermont-Ferrand, 63000 Clermont–Ferrand, France 
c Délégation à la Recherche Clinique et aux Innovations (DRCI) - CHU Clermont-Ferrand, 63000 Clermont–Ferrand, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Wednesday 07 April 2021

Résumé

Introduction

La fracture du col du fémur est un problème de santé publique majeur. Le risque de décès postopératoire du patient est principalement lié à son état général et ses comorbidités. Aucune étude sur le lieu de vie des patients n’a été réalisée.

L’objectif de cette étude est (1) de rechercher des différences de mortalité en fonction du lieu de vie préopératoire et de sortie du patient en postopératoire (2) d’établir les complications après ce type de fracture.

L’hypothèse est que le lieu de sortie d’hospitalisation conditionne le taux de survie des patients après la prise en charge d’une fracture du col du fémur et que le taux de complication est important.

Méthode

Il s’agit d’une étude rétrospective, monocentrique, qui inclut 1241 patients majeurs, entre 2006 et 2016 ayant présenté une fracture cervicale vraie, avec un recul de minimum 3 ans. Nous avons recueilli : l’âge au moment de la fracture, le sexe, la durée d’hospitalisation, le lieu de vie avant et après la fracture, les données sur la fracture, le type de traitement, le délai opératoire et la présence d’anticoagulant. Nous avons ensuite recueilli les données concernant la mortalité et les complications.

Résultats

Le taux de mortalité à 3 ans était de 36,0±1,4 % IC95 % [33,3–38,7]. On note une grande influence du lieu de vie préopératoire avec un sur-risque de mortalité pour les patients en EHPAD (2,18) ou en hôpital (1,78) et un sous-risque pour les patients à domicile (0,46). On retrouve également un sur-risque pour les patients sortant en EHPAD (1,82) ou en hôpital (1,90) et un sous-risque pour les patients sortant à domicile (0,30). Tous ces résultats sont statistiquement significatifs (p<0,0001).

Conclusion

Il est capital d’évaluer ces facteurs dès l’admission des patients aux urgences, afin d’informer le patient et sa famille du pronostic et d’établir la stratégie thérapeutique la plus adaptée. L’autonomie du patient est un paramètre majeur qu’il faut essayer de préserver.

Niveau de preuve

IV.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Fracture du col du fémur, Mortalité, Facteurs de Risques, Morbidité, Lieu de vie


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais celle de l’article original paru dans Orthopaedics &Traumatology: Surgery & Research, en utilisant le DOI ci-dessus.


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.