Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Complications des prothèses charnières totales de genou hors contexte tumoral en chirurgie primaire ou en reprise aseptique. À propos de 290 cas - 07/04/21

Complications and failures of non-tumoral hinged total knee arthroplasty in primary and aseptic revision surgery: A review of 290 cases

Doi : 10.1016/j.rcot.2021.02.030 
Etienne Caron a, b, , Antoine Gabrion c, Matthieu Ehlinger d, Nicolas Verdier e, Brice Rubens-Duval f, Thomas Neri g, Pierre Martz h, Sophie Putman a, b, Gilles Pasquier a, b

la Société française de chirurgie orthopédique et traumatologique (SOFCOT)i

a Université Lille Nord de France, 59000 Lille, France 
b Service de chirurgie orthopédique II, hôpital Roger-Salengro, CHU de Lille, place de Verdun, 59037 Lille cedex, France 
c Service de chirurgie orthopédique, hôpital Sud, CHU Amiens Picardie, 80054 Amiens cedex, France 
d Service de chirurgie orthopédique et de traumatologie, hôpital de Hautepierre, hôpitaux universitaires de Strasbourg, 1, avenue Molière, 67098 Strasbourg cedex, France 
e Clinique Jean-Villar, avenue Maryse-Bastié, 33520 Bruges, France 
f Service de chirurgie de l’arthrose et du sport, urgences traumatiques des membres, hôpital sud, CHU Grenoble Alpes, CS 90338, 38434 Échirolles cedex, France 
g Service de chirurgie orthopédique, hôpital Nord, CHU de Saint-Étienne, avenue Albert-Raimond, 42270 Saint-Priest-en-Jarez, France 
h Service de chirurgie orthopédique et traumatologique adulte, CHU Dijon-Bourgogne, 14, rue Paul-Gaffarel, 21079 Dijon cedex, France 
i Société française de chirurgie orthopédique et traumatologique (SOFCOT), 56, rue Boissonade, 75014 Paris, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Wednesday 07 April 2021

Résumé

Introduction

Les prothèses totales de genou (PTG) charnières constituent une option fréquente en cas de reprise chirurgicale ou de chirurgie primaire mais leurs complications sont moins bien connues depuis l’essor des prothèses à glissement. La littérature reste hétérogène sur le sujet, avec des études aux effectifs souvent limités, au recul variable et avec des indications très différentes. Aussi nous avons mené une large étude multicentrique au recul minimal de 5 ans afin d’évaluer les complications après PTG charnière hors tumeur en fonction de l’indication sur genou natif, en cas de reprise chirurgicale aseptique ou dans un contexte traumatique.

Hypothèse

L’hypothèse était que les PTG charnières avaient un taux de complications élevé quel que soit l’indication.

Matériel et méthode

Deux-cent quatre-vingt-dix patients (290 genoux) ont été inclus de façon rétrospective, de janvier 2006 à décembre 2011 dans 17 centres, avec un recul minimal de 5 ans. Les patients ont été séparés en trois groupes : chirurgie primaire (111 patients), chirurgie de reprise aseptique (127 patients) et chirurgie dans un contexte traumatologie récent (<3 mois) 13 fractures autour de PTG et 39 fractures autour du genou traitées par PTG charnière) (52 patients). Ont été exclus les patients présentant une infection active sur le genou concerné. L’ensemble des patients a été évalué à l’aide d’un questionnaire informatique standardisé validé par la SOFCOT.

Résultats

Le recul moyen de l’étude est de 71±39 mois [0 à 188]. Sur les 290 patients de l’étude, 108 patients (37,2 %) ont présenté au moins une complication et 55 patients (19 %) ont nécessité une reprise chirurgicale dont 16 dans la série PTG primaire (16/111, 14,4 % des PTG primaires), 28 dans le cas de chirurgie de reprise (28/127, 22 % des PTG de reprise) et 11 dans le cadre de la traumatologie (11/52, 21 % des PTG traumatiques). Les complications sur PTG charnières étaient par ordre de fréquence pour la totalité des patients : raideur (41/290, 14,1 %), douleur chronique postopératoire (37/290, 12,8 %), infection (32/290, 11,0 %), descellement aseptique (23/290, 7,9 %), complications générales (20/290, 6,9 %), complications de l’appareil extenseur (19/290, 6,6 %), fracture péri-prothétique (9/290, 3,1 %), faillite mécanique (2/290, 0,7 %). Pour le groupe PTG primaire, la complication principale ayant donné lieu à ré intervention était l’infection (12/111, 10,8 %), alors que c’était le descellement pour le groupe PTG révision (15/127, 11,8 %) et l’infection (8/52, 15,4 %) pour les PTG traumatiques.

Discussion

Le taux de complications des implants à charnières est élevé avec 37,2 % et 19 % ayant donné lieu à une ré-intervention. La fréquence des complications était différente selon la situation : primaire, reprise ou traumatique. Les complications impliquant une révision chirurgicale étaient les complications mécaniques empêchant le maintien de l’autonomie (infection, descellement douloureux, fracture, faillite de l’implant). La raideur et les douleurs chroniques, complications les plus fréquemment retrouvées qui n’étaient que rarement reprises.

Niveau de preuve

IV ; étude de cohorte rétrospective.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Reprise de prothèse totale de genou, Reprise de prothèse totale de genou à charnières, Échecs et complications, Pathologie non tumorale


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais celle de l’article original paru dans Orthopaedics &Traumatology: Surgery & Research, en utilisant le DOI ci-dessus.


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.