Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Une progression tumorale fulgurante sous abatacept - 08/04/21

Aggressive tumor progression during immunosuppressive therapy with abatacept

Doi : 10.1016/j.revmed.2021.03.016 
J. Lapoirie a, , F. Lefort b, E. Mériglier a, C. Rivoisy a, A. Contis a, M.A. Vandenhende a, F. Bonnet a
a Service de médecine interne et maladies infectieuses, hôpital Saint-André, CHU de Bordeaux, 33000 Bordeaux, France 
b Service de cancérologie, hôpital Saint-André, CHU de Bordeaux, Bordeaux, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Thursday 08 April 2021

Résumé

Introduction

La molécule de co-stimulation Cytotoxic T-lymphocyte antigen-4 (CTLA-4) inhibe l’activation lymphocytaire T. En thérapeutique, elle est ciblée de deux manières opposées : son blocage permet de restaurer l’immunité anti-tumorale en oncologie, tandis que des agonistes de CTLA4 tels que l’abatacept sont utilisés dans le traitement de certaines maladies immuno-inflammatoires et notamment la polyarthrite rhumatoïde (PR).

Observation

Nous rapportons le cas d’un patient de 69 ans suivi pour une PR sévère traitée efficacement par abatacept, ayant présenté une progression tumorale anormalement rapide d’un carcinome indifférencié multi-métastatique.

Discussion

Bien qu’aucun sur-risque de cancer n’ait été rapporté sous abatacept, plusieurs cas de possible association avec une évolution tumorale défavorable ont été décrits. Dans le cas rapporté ici, l’abatacept pourrait avoir inhibé l’immuno-surveillance, et permis l’échappement tumoral.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

Co-stimulatory molecule cytotoxic T-lymphocyte antigen-4 (CTLA-4) inhibits T-cell activation. Clinically, CTLA-4 has been targeted in opposite ways: its blockade enhances antitumor immunity in the field of oncology, whereas CTLA-4 agonists such as abatacept are used for the treatment of immuno-inflammatory diseases as rheumatoid arthritis (RA).

Observation

We herein report the case of a 69-year-old man with a history of severe RA successfully treated with abatacept, who showed unusually rapid progression of undifferentiated multi-metastatic carcinoma.

Discussion

Although no significant increase in malignancy has been reported in abatacept-treated patients, several case reports have documented the possible association with the acceleration of the progression of malignancy. Here, abatacept may have altered immune surveillance and hence allowed tumor growth.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Polyarthrite rhumatoïde, Abatacept, Cancer, Immunosurveillance

Keywords : Rheumatoid arthritis, Abatacept, Cancer, Immunosurveillance


Plan


© 2021  Société Nationale Française de Médecine Interne (SNFMI). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.