Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Muscle activation and volume load performance of paired resistance training bouts with differing inter-session recovery periods - 08/04/21

L’activité musculaire et la charge volumique associées avec différentes périodes de récupération entre les sessions

Doi : 10.1016/j.scispo.2020.02.011 
G.A. Paz a, b, , M. de Freitas Maia a, b, D. de Araújo Farias a, H. Miranda a, J.M. Willardson c
a School of Physical Education and Sports–Rio de Janeiro Federal University, Rio de Janeiro, Brazil 
b Kinesiology Center of Performance–Biodesp Institute, Rio de Janeiro, Brazil 
c Health and Human Performance Department, Montana State University Billings, Billings, MT, USA 

Corresponding author at: Universidade Federal do Rio de Janeiro, avenida Carlos Chagas, 540, Cidade Universitária, 21941-590 Rio de Janeiro, Brasil.Universidade Federal do Rio de Janeiroavenida Carlos Chagas, 540, Cidade UniversitáriaRio de Janeiro21941-590Brasil

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Objectives

The purpose of this study was to examine myoelectric activity, fatigue index and volume load adopting different intersession recovery periods between repeated resistance training (RT) bouts.

Methods

Fifteen recreationally-trained men participated in this study. Eight-repetition maximum (8RM) loads were determined for the bench press (BP) and 30° incline bench press (BP30) over two non-consecutive days. Three experimental protocols were performed in randomized order to examine the effect of different intersession recovery periods between repeated RT sessions for upper body muscles (pectoral major activity, anterior deltoid, triceps brachii, and biceps brachii) on volume load and myoelectric activity (SEMG), including: 24hours (P24); 48hours (P48); and 72hours (P72). Each RT session consisted of performing four sets to failure for the BP and BP30 with 8-RM loads and 2-minute rest intervals between sets.

Results

The results showed that for SEMG activity, during the BP and BP30 exercises, there were no significant main effects for session, protocol, or interaction between protocols and sessions in the percentage difference between sets in activity of all muscles analyzed. Considering the overall session volume load, a significant main effect for session was noted. Volume load was significantly lower in Session 2 versus Session 1 under the P24h protocol, without significant differences between the P48 and P72.

Conclusion

Therefore, coaches and practitioners who need to accomplish a higher volume load without negatively impacting fatigue index and myoelectric activity for upper body muscles, should adopt recovery periods longer than 24hours between similar RT bouts.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

L’objectif de cette étude était d’observer l’activité myoélectrique, l’indice de fatigue et la charge volumique en alternant différentes sessions de repos avec un entraînement en résistance (ER).

Méthodes

Quinze hommes qui s’entraînent pour le loisir ont participé à cette étude. Huit-répétitions maximum (8RM) de charges ont été déterminées pour le développé couché (DC) et une autre session avec développé couché incliné à 30° (DC30) pendant deux jours non consécutifs. Trois protocoles expérimentaux ont été réalisé dans un ordre aléatoire afin d’observer les effets de différentes sessions de repos alternées avec les sessions d’entraînement en résistance (ER) pour les muscles du haut du corps (l’activité grand pectorale, le deltoïde antérieur, le triceps et biceps brachial) avec le volume de charge et l’activité myoélectrique (EMGS), incluant 24h (P24) ; 48h (P48); 72h (P72). Chaque session ER consistait à effectuer quatres séries jusqu’à l’épuisement pour le DC et le DC30 avec 8RM des charges avec un repos de 2minutes entre chaque série.

Résultats

Les résultats ont montré que pour l’activité EMGS pendant les sessions DC et DC30, il n’y avait aucun effet notoire pour session, protocole, ou bien interation entre les protocoles et les sessions dans la différence de pourcentage entre chaque série de tous les muscles analysés en activité. Considérant la globalité de la session du volume de charge, un effet notoire par session a été constaté. Le volume de charge a été significativement plus bas dans la session 2 contrairement à la session 1 avec le protocole P24 mais sans grande différence entre P48 et P72.

Conclusion

Par conséquent, les entraîneurs et les pratiquants qui ont besoin d’atteindre un plus haut volume de charge sans conséquence négative sur l’indice de fatigue ainsi que l’activité myoélectrique pour les muscles du haut du corps, devraient mettre en place des périodes de repos plus longue que 24h entre les mêmes séances de ER.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Fatigue, Strength performance, Recovery interval, Electromyography

Mots clés : Fatigue, Performance en force, Intervalle de repos, Électromyographie


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 2

P. 152-159 - avril 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Postural stability during dual- and triple-task conditions: The effect of different levels of physical fitness in older adults
  • P.R. Brustio, A. Rainoldi, L. Petrigna, E. Rabaglietti, L. Pizzigalli
| Article suivant Article suivant
  • Approche comparée de l’apprentissage synchrone vs asynchrone de la propulsion en fauteuil roulant manuel
  • I. Alberca, M. Astier, E. Watelain, D. Pradon, F. Chénier, A. Faupin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.