Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Abus et dépendance vis-à-vis des antagonistes des récepteurs NMDA : s’agit-il d’un effet de classe ? - 10/04/21

Doi : 10.1016/j.therap.2021.01.008 
Bruno Revol 1, , Maryse Lapeyre-Mestre 2, Nathalie Fouilhé Sam-Laï 1, Emilie Jouanjus 2
1 CEIP-Addictovigilance, CHU Grenoble Alpes, 38043 Grenoble cedex 9, France 
2 CEIP-Addictovigilance, CHU de Toulouse, Toulouse, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les antagonistes des récepteurs N-méthyl-D-aspartate (NMDA) incluent le dextrométhorphane, la kétamine, l’amantadine et son dérivé, la mémantine. Depuis de nombreuses années, kétamine et dextrométhorphane sont tous deux détournés de leur usage médical pour des effets dissociatifs. Plus récemment, une augmentation des cas de mésusage a également été rapportée pour la mémantine, notamment à visée récréative [1]. Néanmoins, les données manquent pour affirmer un éventuel effet de classe en termes d’abus et de dépendance.

Méthodes

À partir de la base mondiale de pharmacovigilance de l’OMS (VigiBase), nous avons procédé à l’extraction des cas correspondant à un « abus de médicament ou de drogue et pharmacodépendance (SMQ broad) » imputables aux antagonistes NMDA, déclarés comme suspects ou concomitants. La relation entre l’usage du médicament et la survenue de l’effet indésirable a été évaluée à l’aide d’une analyse de disproportionnalité, par une méthode bayésienne (BCPNN), aboutissant au calcul de l’information component (IC), qui s’interprète avec son intervalle de confiance par rapport à la valeur 0.

Résultats

En avril 2020, parmi les 421 874 cas enregistrés d’abus et de dépendance, 2246 concernent le dextrométhorphane, 468 la kétamine, 400 l’amantadine et 455 la mémantine. Les signaux de disproportionnalité sont significatifs pour le dextrométhorphane (IC=3,03 [27–3,09]), la kétamine (IC=1,70 [1,57–1,83]), l’amantadine (IC=0,21 [0,06–0,35]) et la mémantine (IC=0,27 [0,13–0,40]). Même si abus et dépendance sont rapportés à un niveau plus élevé avec le dextrométhorphane et la kétamine, une association est également mise en évidence pour l’amantadine et la mémantine, ce qui suggère un effet de classe.

Discussion

De nouvelles études sont nécessaires pour confirmer les signaux faibles observés avec l’amantadine ou la mémantine et identifier les facteurs de risque de survenue d’abus et de dépendance. Dans l’attente, il convient de connaître et surveiller ce risque potentiel.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 76 - N° 2

P. 159 - mars 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Pratiques de mésusage et d’usage détourné de la mémantine : une analyse « netnographique » des expériences publiées en ligne par les usagers
  • Salim Mezaache, Perrine Roux, Emilie Jouanjus
| Article suivant Article suivant
  • Tramadol : ce que nous renseigne la base d’appels de Drogues Info Service (Santé publique France) et points marquants
  • Anne Batisse, Leila Chaouachi, Sabrina Cherki, Laure Laviale, Samira Djezzar

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.