Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Concentration plasmatique en delta9-tetrahydrocannabinol (THC) et ses métabolites et symptomatologie clinique observée après exposition accidentelle au cannabis chez les nourrissons et jeunes enfants : données françaises d’addictovigilance - 10/04/21

Doi : 10.1016/j.therap.2021.01.023 
Laurie Falcou, Camille Ponte, Maryse Lapeyre-Mestre

et le Réseau français d’addictovigilance

 Centre d’évaluation et d’information sur la pharmacodépendance de Toulouse, Service de Pharmacologie médicale et clinique, CHU de Toulouse, 37, allées Jules Guesde, 31000 Toulouse, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les trois rapports d’addictovigilance réalisés en 2015, 2017 et 2020 sur les expositions accidentelles au cannabis chez l’enfant ont mis en évidence une très nette augmentation de ces intoxications à partir de 2014, ainsi qu’une intensification de ces intoxications depuis 2015, avec de plus en plus de nourrissons et jeunes enfants hospitalisés en réanimation notamment dans les 3 dernières années 2017-2019. L’objectif de ce travail était, à partir des données collectées par le Réseau français d’addictovigilance (FAN) dans le cadre de ces 3 enquêtes, de vérifier si cette évolution pouvait s’expliquer par une augmentation des concentrations plasmatiques en THC et ses métabolites au cours de ces intoxications.

Méthodes

Il s’agit de l’analyse rétrospective des cas notifiés au FAN entre 2010 et 2019, avec un dosage plasmatique de THC, 11-OH-THC et/ou THC-COOH. L’intensité de la symptomatologie a été estimée par le score de Glasgow contemporain du dosage. La relation entre concentration plasmatique et score de Glasgow a été explorée par une représentation en box- plots et un modèle de régression.

Résultats

Sur 501 cas issus des 3 rapports d’addictovigilance, 71 (âge moyen 15±6,6 mois) rapportaient les résultats de dosage sanguin. Les signes cliniques les plus fréquents étaient somnolence, hypotonie et coma. Les taux plasmatiques étaient (médiane et IQR) de 13,65μg/L (6,4–41) pour le THC ; 122,6 (71,7–230) pour le THC-COOH et 13,4 (6,9–22,4) pour le 11-OH-THC et augmentaient en moyenne au cours du temps. Pour le THC-COOH, on observait une corrélation significative mais faible entre le score de Glasgow et la concentration plasmatique. Cette analyse n’apparaissait pas pertinente pour le TCH.

Discussion

Ces données confirment la difficulté d’établir une relation entre concentration plasmatique et effets cliniques du cannabis. Cependant, l’évolution dans le temps suggère que l’augmentation de la gravité observée chez les jeunes enfants est due à une exposition à des produits issus du cannabis de plus en plus concentrés en THC.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 76 - N° 2

P. 168 - mars 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude des freins et leviers à la déclaration par notification spontanée des cas de mésusage ou de dépendance aux opioïdes analgésiques prescrits en médecine générale, région Occitanie
  • Lucille Ausseil, Hélène Peyrière, Hélène Donnadieu-Rigole
| Article suivant Article suivant
  • Consommation de substances psychoactives illicites par vapotage : les données d’addictovigilance
  • Anne Batisse, Reynald Le Boisselier, Juliana Tournebize, Leila Chaouachi, Samira Djezzar

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.