Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude COVIDOFFI : changements réglementaires, réduction des risques et adaptations de terrain. Les enseignements positifs de la crise COVID rapportés par les pharmaciens d’officine - 10/04/21

Doi : 10.1016/j.therap.2021.01.030 
Leila Chaouachi , Anne Batisse, Julie Heredia, Samira Djezzar
 CEIP-Addictovigilance d’Ile de France-Centre-Val de Loire, Hôpital Fernand Widal, 200, rue du faubourg Saint Denis, 75010 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

La crise sanitaire a profondément bousculé l’organisation du système de santé en France. Réduction des risques (masques, gel hydroalcoolique…), aménagement des espaces d’accueil (distanciation…), télémédecine, renouvellement dérogatoire des ordonnances expirées, ordonnances dématérialisées et nouveaux outils de communication… en sont quelques représentations. Ces changements ont concerné également la prise en charge des patients sous traitements psychoactifs. Le CEIP-Addictovigilance de Paris a recueilli l’avis des pharmaciens d’officine sur les enseignements COVID.

Méthodes

Du 10 avril au 10 juin 2020, un questionnaire en ligne a été diffusé aux pharmaciens d’officine sur le territoire national pour recueillir les enseignements positifs tirés de la crise sanitaire.

Résultats

Au total, 203 pharmaciens ont répondu, dont 80 % déclarent avoir tiré des enseignements positifs de la crise sanitaire. Sur la Distanciation physique : 41,9 % des pharmaciens ont ainsi apprécié une amélioration de la confidentialité et 1 pharmacien sur 4 souhaite la conserver à l’avenir. Sur le Renouvellement Des Ordonnances : 61,1 % des pharmaciens ont renforcé les liens avec les médecins et de façon moindre avec les structures de prise en charge des addictions/associations d’usagers (10,8 %). Ils sont 87,7 % à souhaiter conserver le pouvoir de renouvellement des ordonnances expirées en dehors du cadre dérogatoire et 14 % estiment que cette mesure a permis de rassurer les patients et de prévenir le nomadisme médical et pharmaceutique. La plupart des pharmaciens (69,5 %) souhaitent conserver les avancées : maintien des canaux de communication avec le réseau de soin (39,0 %), mise en place de livraisons à domicile (36,0 %), aménagement d’un espace de confidentialité (14,5 %) ou mise en place d’un service de vente en ligne (7,5 %). Concernant les patients pharmacodépendants, 92,6 % des pharmaciens considèrent qu’ils ont un rôle important : conseil et orientation (27,5 % des missions rapportées), suivi thérapeutique et adaptation posologique (25,8 %), repérage précoce des troubles de l’usage (25,4 %), prévention et réduction des risques (19,8 %).

Discussion

La crise sanitaire a agi comme un catalyseur de mesures au profit d’une meilleure collaboration entre les professionnels de santé. Par l’extension de son pouvoir, le pharmacien a pu voir tout l’intérêt de son implication dans l’accompagnement des patients pharmacodépendants, du repérage précoce à la réduction des risques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 76 - N° 2

P. 171-172 - mars 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Augmentation des surdosages et des décès en lien avec la consommation de méthadone durant la crise sanitaire liée au COVID 19 au regard des tendances observées en 2019
  • Elisabeth Frauger, Nathalie Fouilhé, Clémence Lacroix, Michel Mallaret, Joelle Micallef, le réseau Français d’Addictovigilance
| Article suivant Article suivant
  • Facteurs associés à une consommation régulière de cannabis chez les étudiants de la cohorte i-Share
  • Justine Perino, Marie Tournier, Clément Matthieu, Louis Letinier, Alexandre Peyré, Ghada Miremont, Sarah Qchicach, Annie Fourrier, Clothilde Pollet, Mélina Fatseas, Christophe Tzourio, Amélie Daveluy

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.