Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

État des lieux de l’utilisation des traitements nicotiniques de substitution dans un centre hospitalier psychiatrique - 10/04/21

Doi : 10.1016/j.therap.2021.01.046 
Manon Pestourie , Laura Guirlé, Anne Colombe, Anne-Laure Debruyne, Emmanuelle Queuille
 Pharmacie à usage intérieur, Centre Hospitalier Charles Perrens, 33000 Bordeaux, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Au sein d’un établissement de psychiatrie, de nombreux patients tabagiques sont hospitalisés sans avoir la possibilité de fumer. Pour soulager les symptômes de sevrage à la nicotine, les traitements nicotiniques de substitutions (TNS) constituent des thérapies de première intention selon les recommandations de l’HAS [1] et les TNS représentent une part importante du budget.

Méthodes

Une étude de la consommation des TNS au sein de l’établissement a été réalisée sur l’année 2019 et un focus pour 4 services de psychiatrie fermés et 2 de pédopsychiatrie avec étude des dossiers patients, des prescriptions et des administrations a été réalisé le 30/06/2020.

Résultats

Au sein de notre centre hospitalier de 564 lits, 3 spécialités de TNS sont disponibles, une forme transdermique (patch) et deux formes à action rapide (gomme ou pastille). Les TNS représentent environ 60 000 unités dispensées pour l’année 2019 pour un coût de l’ordre de 15 000 euros (2 % du budget annuel) ; 114 dossiers patients ont été analysés, 94 adultes (sex-ratio 1,2, moyenne d’âge 44,6 ans) et 20 adolescents (sex-ratio 0,54, moyenne d’âge 14,6 ans) ; 24,5 % des patients sont traités par au moins un substitut nicotinique, 53,4 % des prescriptions sont réalisées à l’admission et nous retrouvons une consommation d’un autre toxique chez 78,6 % des patients (alcool et THC) ; 57 % des patients bénéficient d’une bithérapie associant un patch et une forme à libération immédiate, combinaison reconnue plus efficace qu’une monothérapie dans le sevrage tabagique. Dans le plan de soin, la traçabilité des administrations n’est pas effectuée pour 80 % des formes pastille ou gomme et 30 % des patchs.

Discussion

Les TNS représentent un budget non négligeable pour un établissement de psychiatrie mais la consommation réelle par patient reste difficilement mesurable du fait du manque de traçabilité des administrations dans le plan de soin. Pour améliorer le suivi et l’accompagnement des patients dans le sevrage tabagique, il serait intéressant de mettre en place des formations ciblées, notamment pour les infirmiers qui depuis la loi du 26 janvier 2016 ont l’autorisation de prescrire les TNS.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 76 - N° 2

P. 179 - mars 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intoxications médicamenteuses aux psychotropes : enquête aux urgences du CHU de Poitiers en 2019
  • Stéphanie Pain, Elodie Bellet, Maxime Jonchier, Bernard Fauconneau, Marie-Christine Pérault-Pochat
| Article suivant Article suivant
  • Complications bactériennes chez les usagers de drogues par injection
  • Sophie Roy, Céline Eiden, Simone Xatart, Maja Jurtela, Vincent Faucherre, Marie-Christine Picot, Jacques Reynes, Hélène Donnadieu-Rigole, Hélène Peyrière

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.