Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cocaïne non basée fumée : de la poudre aux yeux ? - 10/04/21

Doi : 10.1016/j.therap.2021.01.049 
Lou Madieta 1, 2, , Garance de Pontbriand 1, Auxane Beslot 1, Jennyfer Cholet 3, Audrey Verholleman 3, Edouard-Jules Laforgue 1, 3, 4, Marylène Guerlais 1, Caroline Victorri-Vigneau 1, 4
1 CEIP-Addictovigilance, Service de Pharmacologie Clinique, CHU de Nantes, Institut de biologie, 9, quai Moncousu, 44093 Nantes cedex 1, France 
2 Service d’Addictologie et de Psychiatrie, CHU d’Angers, Angers, France 
3 Service d’Addictologie et de Psychiatrie de liaison, CHU de Nantes, Nantes, France 
4 UMR 1246, SPHERE, Methods in Patients-centered outcomes and Health Research, Nantes et Tours, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La cocaïne est le stupéfiant stimulant le plus utilisé en France. Les dispositifs de combustion amenant la cocaïne à 5 fois sa température d’ébullition, son usage fumé nécessite une basification avant combustion. Cependant, on retrouve dans la pratique clinique des cas de consommation de cocaïne non basée fumée (CBNF) en dépit de la thermolabilité de la cocaïne.

Méthode

Nous proposons des hypothèses explicatives des effets de la consommation de CNBF à partir d’un cas rapporté au CEIP-A de Nantes et d’une revue de la littérature scientifique et des sites des usagers de drogues.

Résultat

Une notification du CEIP-A de Nantes rapporte l’usage de CNBF dans une cigarette à visée entactogène. Aucune publication sur le sujet n’a été retrouvée dans la littérature scientifique. Les témoignages d’usagers rapportent un usage de CBNF régulier chez certains consommateurs à la recherche d’effets psychoactifs variables mais aussi d’un plaisir gustatif et olfactif. Sur le plan pharmacologique, la présence de faibles effets psychoactifs pourrait être expliquée par une combustion incomplète de la cocaïne ou alors être due à l’effet de produits de coupe thermorésistants. De plus, un effet placebo peut également être présent, notamment chez les usagers peu expérimentés. L’odeur et le goût spécifique de ce mode d’usage pourrait être lié à la combustion de la cocaïne.

Conclusion

La consommation de CBNF semble être un mode d’usage rare mais récurrent chez certains utilisateurs. Plusieurs hypothèses peuvent en expliquer les effets psychoactifs sans pouvoir conclure devant l’absence de donnée dans la littérature scientifique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 76 - N° 2

P. 181 - mars 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Evènements indésirables rapportés dans un contexte d’utilisation de cannabis ou de dérivés cannabinoïdes : exploration des données enregistrées dans Vigibase®
  • Emilie Jouanjus, Amélia Déguilhem, Sonia Mérad, Maryse Lapeyre-Mestre
| Article suivant Article suivant
  • Les connaissances et l’utilisation des poppers en France : enquête auprès de consommateurs en 2019
  • Stéphanie Pain, Bernard Fauconneau, Camille Mounier, Marie-Christine Pérault-Pochat

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.