Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’entraînement des muscles inspiratoires en réhabilitation respiratoire - 18/04/21

Inspiratory muscle training during pulmonary rehabilitation

Doi : 10.1016/j.rmr.2021.04.003 
M. Beaumont a, b, , F. Le Tallec c, E. Villiot-Danger d
a Service de réhabilitation respiratoire, centre hospitalier des Pays de Morlaix, Morlaix, France 
b Laboratoire GETBO (EA3878), CIC Inserm 1412, centre hospitalier universitaire de Brest, Brest, France 
c Service de kinésithérapie, centre hospitalier privé Saint-Grégoire, Rennes, France 
d Centre des maladies respiratoires Les Acacias, Briançon, France 

Auteur correspondant. EA 3878 (GETBO), CIC Inserm 1412, Service de réhabilitation respiratoire, centre hospitalier des Pays de Morlaix, Kersaint Gilly, BP 97237, 29672 Morlaix cedex, France.EA 3878 (GETBO), CIC Inserm 1412, Service de réhabilitation respiratoire, centre hospitalier des Pays de Morlaix, Kersaint GillyBP 97237Morlaix cedex29672France
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Sunday 18 April 2021

Résumé

Introduction

L’entraînement des muscles inspiratoires (EMI) fait partie de la prise en charge des patients atteints de pathologie respiratoire en réhabilitation respiratoire. Depuis les dernières recommandations de la SPLF, plusieurs études se sont intéressées à l’intérêt de l’EMI en réhabilitation respiratoire.

État des connaissances

l’EMI – en comparaison à des soins courants ou un EMI « placebo » – améliore la force et l’endurance des muscles inspiratoires, diminue la dyspnée, améliore la distance de marche et la qualité de vie. Cependant, au cours d’un programme de réadaptation respiratoire (PRR), les différentes études ne montraient pas d’effet additionnel de l’EMI comparativement à un PRR sans EMI en termes d’amélioration de la capacité à l’exercice et de la qualité de vie.

Perspectives

Une étude a montré une amélioration de la dyspnée à l’effort mais ces résultats sont à confirmer. Enfin, il semble pertinent d’associer l’EMI à un programme d’entraînement à l’exercice préopératoire de chirurgie thoracique ou abdominale même si des études sont nécessaires.

Conclusion

Au cours d’un PRR, l’EMI ne permet pas d’obtenir de bénéfices additionnels. Cependant, lorsque les patients ne peuvent réaliser un entraînement global en endurance, l’EMI a montré son intérêt. L’EMI apporte des bénéfices supplémentaires dans le cadre de programmes préopératoires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Inspiratory muscle training (IMT) is part of the management of patients with pulmonary diseases during rehabilitation. Since the last recommendations of the Société de pneumologie de langue française, several studies have focused on the role of inspiratory muscle training during pulmonary rehabilitation.

Background

IMT, in comparison to standard care or sham-IMT, improves the strength and endurance of the inspiratory muscles, decreases dyspnoea during the activities of daily living, improves walking distance and quality of life. However, the different studies did not show an additional effect of IMT during a pulmonary rehabilitation program compared to a rehabilitation program without IMT, with regard to improvement of exercise capacity and quality of life.

Outlook

One study showed an improvement in dyspnoea of effort, but these results are yet to be confirmed. Finally, it seems appropriate to associate IMT with an exercise-training program before chest or abdominal surgery, even if further studies are necessary.

Conclusion

During a pulmonary rehabilitation program, IMT does not provide additional benefits. However, when patients cannot perform a global exercise training, IMT has shown benefit. IMT provides additional benefits in pre-operative programs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Réhabilitation respiratoire, Muscles inspiratoires, Renforcement musculaire, Dyspnée, Qualité de vie, Capacité à l’exercice

Keywords : Pulmonary rehabilitation, Inspiratory muscles, Muscle strengthening, Dyspnoea, Quality of life, Exercise capacity


Plan


© 2021  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.