Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Utilisation patterns of group O red blood cell transfusion by ABO and D non-identical recipients in large academic hospital - 18/04/21

Modèles d’utilisation de la transfusion de globules rouges du groupe O par des receveurs non identiques ABO et D dans un grand hôpital universitaire

Doi : 10.1016/j.tracli.2021.01.005 
M. Liker a, , I.K. Lukać b, I.L. Burnać a, I. Bojanić a, c, d, M. Raos a, c, B.G. Ćepulić a, c, d, e
a Clinical Department of Transfusion Medicine and Transplantation biology, University Hospital Centre of Zagreb, Kišpatićeva 12, 10 000 Zagreb, Croatia 
b General Hospital of Gospić, Gospić, Croatia 
c University of Applied Health Sciences of Zagreb, Zagreb, Croatia 
d School of Medicine, University of Zagreb, Zagreb, Croatia 
e Department of Health Studies, University of Split, Split, Croatia 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Objectives

Several studies have raised concerns that transfusion of O red blood cells (RBCs) to ABO and D non-identical recipients can intensify group O inventory shortages. The aim of this study was to retrospectively analyse particular clinical indications and polices responsible for O RBCs use by ABO and D non-identical recipients, as well as to assess the impact of this practice on the overall utilisation of O RBCs.

Material and methods

Data of all transfused RBCs from 2014 to 2018 were extracted from the comprehensive database of transfusion service. Extracted variables included date of transfusion, ABO and D group of the transfused RBCs and recipients, recipient's demographic, and specific characteristics regarding transfusion requirements.

Results

Over a 5-year period, 124,220 RBCs were transfused: 38,962 (31.4%) group O D+ and 9109 (7.3%) group O D−. ABO and D non-identical recipient received 4842 (10.1%) of all administered O RBCs: 2880 (7.4%) of all transfused O D+ and 1962 (21.5%) of all transfused O D− RBCs. The common indications for this practice were: ABO and D mismatched hematopoietic stem cell transplantation (HSCT) (52.5%), infants under the age of 4 months (18.6%), shortage of ABO identical RBCs (9.0%), phenotype-matched RBCs (8,1%), and urgent transfusion (7.2%).

Conclusions

A significant proportion of O RBCs was transfused to ABO and D non-identical recipients, mainly due to transfusion of ABO and D mismatched HSCT recipients. However, the proportion of all transfused RBCs O D+ and especially O D− remained relatively low.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

Plusieurs études ont soulevé des inquiétudes quant au fait que la transfusion de globules rouges O (globules rouges) à des receveurs ABO et D non identiques peut intensifier les pénuries d’inventaire du groupe O. Le but de cette étude était d’analyser rétrospectivement les indications cliniques particulières et les politiques responsables de l’utilisation des globules rouges O par des receveurs non identiques ABO et D, ainsi que d’évaluer l’impact de cette pratique sur l’utilisation globale des globules rouges.

Méthodes

Les données de tous les globules rouges transfusés de 2014 à 2018 ont été extraites de la base de données complète des services de transfusion. Les variables extraites comprenaient la date de transfusion, le groupe ABO et D des globules rouges transfusés et des receveurs, la démographie du receveur et des caractéristiques spécifiques concernant les besoins transfusionnels.

Résultats

Sur une période de 5 ans, 124 220 globules rouges ont été transfusés : 38 962 (31.4 %) groupe O D+ et 9109 (7.3 %) groupe O D−. Les receveurs ABO et D non identiques ont reçu 4842 (10.1 %) de tous les globules rouges O administrés : 2880 (7.4 %) de tous les O D+transfusés et 1962 (21.5 %) de tous les globules O D− transfusés. Les indications courantes de cette pratique étaient : la transplantation de cellules souches hématopoïétiques (GCSH) (52.5 %) sans correspondance ABO et D, les nourrissons de moins de 4 mois (18.6 %), la pénurie de globules rouges ABO identiques (9.0 %), les globules rouges phénotypiques (8.1 %) et les transfusions urgentes (7.2 %).

Conclusion

Une proportion significative d’érythrocytes O a été transfusée à des receveurs ABO et D non identiques, principalement en raison de la transfusion de receveurs de GCSH ABO et D non appariés. Cependant, la proportion de tous les O D+ et sortout les O D− globules rouges transfusés est restée relativement faible.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : O RBCs, ABO non-identical, Inventory, Transfusion

Mots clés : O globules rouges, ABO non identiques, Inventaire, Transfusion


Plan


© 2021  Société française de transfusion sanguine (SFTS). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 2

P. 186-190 - mai 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Early postoperative bleeding after isolated coronary bypasses: Changes over a period of 20 years – An observational study
  • G. Biaou, A. Sebestyen, M. Durand, P. Albaladejo, O. Chavanon
| Article suivant Article suivant
  • Acquired factor V inhibitor: Success of steroids in a patient with primary sclerosing cholangitis, ulcero haemorragic rectocolitis, biological Biermer's disease
  • F. Pineau-Vincent, P. Toulon, P. Lemaire, K. Laribi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.