Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le fil institutionnel en période Covid : utilisation de la plateforme Discord au CMPA - 28/04/21

Use of Discord in a psychiatric ward for adolescents during COVID crisis

Doi : 10.1016/j.neurenf.2021.01.002 
E. Berthaut , T. Chamignon
 Centre médical et pédagogique pour adolescents, fondation santé des étudiants de France, 19, rue du Docteur Lardanchet, 77610 Neufmoutiers-en-Brie, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

La survenue de la crise COVID a amené tous les établissements de santé à devoir se réorganiser et à innover pour maintenir des soins à distance. Dans notre service de psychiatrie soins-études pour adolescents, qui propose des soins institutionnels prolongés articulés avec une scolarité dépendant de l’Éducation nationale, les patients hospitalisés en temps plein ou de jour ont été majoritairement confinés chez eux. Afin d’assurer la continuité des soins, mais aussi la continuité institutionnelle, différents outils de communication ont été utilisés et, plus particulièrement, l’application Discord, qui nous a permis de recréer un service virtuel et de maintenir des prises en charge individuelles et de groupe, ainsi que les réunions d’équipe. Cette création a suscité un certain nombre de questionnements et précautions préalables qui nous ont guidés dans les choix de paramétrage et d’architecture du serveur. Nous faisons un bilan positif quantitativement et qualitativement de l’utilisation de Discord, tout en constatant les limites techniques et cliniques de ces prises en charge à distance. En dépit de toute l’énergie et la créativité déployée par les professionnels, le confinement a fragilisé et même interrompu certains projets de soin.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The COVID crisis led hospitals to reorganize care services and to develop innovative strategies to provide care at a distance. In our health care and education centre for adolescents, which provides both long-term psychiatric care and high school education, inpatients and outpatients were mostly confined at home. In order to ensure continuity of care as well as maintain institutional ties, different communication tools were used. Among them, we particularly relied upon Discord (social network initially designed for gamers) which allowed us to set up an entire virtual ward, maintain individual and group care programmes as well as team meetings. This innovation generated a number of preliminary questions and precautions which guided our decisions regarding the server settings. The outcome of this experiment is globally positive, both quantitatively and qualitatively, even if care at a distance showed its limits. Despite the involvement and creativity of health professionals, the confinement period disrupted and even led to the discontinuation of some care projects.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Psychiatrie, Adolescents, Hospitalisation, Soins-études, COVID, Confinement, Discord, Soins à distance

Keywords : Psychiatry, Adolescents, Hospitalization, Education, COVID, Confinement, Discord, Care at distance


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 69 - N° 3

P. 142-144 - mai 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Deuxième vague : quid des patients atteints d’anorexie mentale hospitalisés en pédopsychiatrie ?
  • J.-B. Verley, A. Ayrolles, V. Guigonis, B. Olliac
| Article suivant Article suivant
  • COVID-19 et port du masque dans les unités mères–bébés (UMB)
  • A. Triffaux-Ghesquieres, H. Javelot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.