Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Maternal red blood cell alloimmunisation Working Party, literature review. RH blood group system: Rare specificities - 04/05/21

Groupe de Travail Alloimmunisation anti-érythrocytaire maternofœtale, bibliographie. Système RH : spécificités rares

Doi : 10.1016/j.tracli.2021.04.007 
A. Floch a, b, c,
a Université Paris Est Creteil, Inserm, IMRB, 8, rue du Général-Sarrail, 94010 Créteil, France 
b Établissement français du sang Île-de-France, IMRB, 51, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, 94010 Créteil, France 
c Laboratory of Excellence GR-Ex, IMRB, 8, rue du Général-Sarrail, 94010 Créteil, France 

Correspondence. Etablissement français du sang Ile-de-France, 51, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, 94010 Créteil, France.Inserm, IMRB, université Paris Est Créteil8, rue du Général-SarrailCréteil94010France
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Tuesday 04 May 2021

Abstract

This report is part of a series reporting the GRADE review performed by the 2018–2020 French Working Party on maternal red blood cell alloimmunisation. This report focusses on the clinical significance in obstetrics, as published in the scientific literature, of the rare RH antibodies, variants and antigens (i.e. excluding conventional RH1 trough RH8 antigens, RH12, RH22 and RH27, which are discussed in other reports of this series). Extremely severe or severe haemolytic disease of the fetus and the newborn (HDFN), leading to death or requiring transfusions, have been reported for: anti-RH1 (-D) associated with DVI, DBT and DIVb phenotypes, RHD*12.04 (DOL4), RHD*03.03 (DIIIc), RHD*D-CE(2-5)-D, RHD*01EL.31 (RHD*148+1T), anti-RH9 (-CX), anti-RH11 (-EW), anti-RH17 (-Hr0), anti-RH18 (-Hr), anti-RH19 (-hrS), anti-RH23 (-DW), anti-RH29 (“total” Rh), anti-RH30 (-Goa), anti-RH32, anti-RH34 (-HrB), anti-RH36 (-Bea), anti-RH40 (-Tar), anti-RH46 (-Sec), anti-RH48 (-JAL), anti-RH54 (DAK), and antibodies to high prevalence antigens such as those associated with RHCE*02.08.02 (RHCE*CW-RHD(6-10)), RHCE*03N.01 (RHCE*cEMI). HDFN of moderate, mild or undetailed severity have been reported for: anti-RH1 associated with DHar, DIIIa and DIVa phenotypes, RHD*01EL.08 (RHD*486+1A), RHD*01EL.44 (RHD*D-CE(4-9)-D), RHD*25 (DNB), anti-RH20 (-VS), anti-RH31 (-hrB), anti-RH37 (-Evans), ani-RH42, anti-RH49 (-STEM), anti-RH51 (-MAR), anti-RH55 (-LOCR), anti-RH58 (-CELO). Positive direct antiglobulin test in the newborn but no clinically significant HDFN has been reported for anti-RH1 (-D) associated with RHD*10.05 (DAU5), RHD*12.02 (DOL2). Because so many specificities are associated with severe HDFN in the RH system, all RH antibodies should be considered as potentially able to cause HDFN, even if none has been reported yet.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Cet article fait partie d’une série qui restitue les travaux de bibliographie selon la méthodologie GRADE réalisés par le groupe de travail français sur les alloimmunisations anti-érythrocytaires materno-fœtales. Il présente la signification clinique en obstétrique, telle que publiée dans la littérature scientifique, des anticorps, variants et antigènes rares du système RH (à l’exclusion des antigènes RH1 à RH8 normaux, RH12, RH22 et RH27, qui seront abordés dans d’autres rapports). Des maladies hémolytiques du fœtus et du nouveau-né (MHNN) extrêmement sévères ou sévères (responsables de décès, ou nécessitant une ou plusieurs transfusions) ont été décrites pour : anti-RH1 (-D) associé aux phénotypes DVI, DBT and DIVb, à RHD*12.04 (DOL4), RHD*03.03 (DIIIc), RHD*D-CE(2-5)-D, RHD*01EL.31 (RHD*148+1T), anti-RH9 (-CX), anti-RH11 (-EW), anti-RH17 (-Hr0), anti-RH18 (-Hr), anti-RH19 (-hrS), anti-RH23 (-DW), anti-RH29 (“total” Rh), anti-RH30 (-Goa), anti-RH32, anti-RH34 (-HrB), anti-RH36 (-Bea), anti-RH40 (-Tar), anti-RH46 (-Sec), anti-RH48 (-JAL), anti-RH54 (DAK), et anticorps dirigés contre des antigènes de haute prévalence associés notamment à RHCE*02.08.02 (RHCE*CW-RHD(6-10)), RHCE*03N.01 (RHCE*cEMI). Des MHNN modérées, peu sévères ou de sévérité non précisée ont été rapportées pour : anti-RH1 associé aux phénotypes DHar, DIIIa et DIVa, RHD*01EL.08 (RHD*486+1A), RHD*01EL.44 (RHD*D-CE(4-9)-D), RHD*25 (DNB), anti-RH20 (-VS), anti-RH31 (-hrB), anti-RH37 (-Evans), ani-RH42, anti-RH49 (-STEM), anti-RH51 (-MAR), anti-RH55 (-LOCR), et anti-RH58 (-CELO). Étant donné les MHNN sévères associées à de nombreuses spécificités RH, tous les anticorps du système RH peuvent être considérés comme potentiellement à risque de MHNN sévère.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Maternal alloimmunisation, RH blood group, RH variants, High prevalence antigens, Low prevalence antigens

Mots clés : Alloimmunisation materno-fœtale, Système de groupe sanguin RH, Variants RH, Antigènes publics, Antigènes privés


Plan


© 2021  Société française de transfusion sanguine (SFTS). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.