Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Traitement anti-TNF de l’ostéomyélite chronique non bactérienne réfractaire: étude rétrospective de 19 patients - 04/05/21

Doi : 10.1016/j.rhum.2021.03.001 
Jorge Bustamante a, Sara Murias b, , Eugenia Enriquez c, Rosa Alcobendas b, Agustín Remesal b, Jaime De Inocencio c, d
a Department of General Paediatrics and Infectious and Tropical Diseases. Hospital La Paz-IdiPAZ, Paseo de la Castellana 261, 28046 Madrid, Spain 
b Department of Pediatric Rheumatology, Hospital La Paz-IdiPAZ, Paseo de la Castellana 261, 28046 Madrid, Spain 
c Department of Pediatric Rheumatology, University Hospital 12 de Octubre, Avenur Cordoba s/n, 28041 Madrid, Spain 
d Department of Public Health & Maternal and Child Health, Complutense University of Madrid, Plaza de Ramón y Cajal s/n, 28040 Madrid, Spain 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Highlights

L’ostéomyélite chronique non bactérienne (OCN) est une maladie osseuse auto-inflammatoire.
Il n’existe pas actuellement de recommandations standardisées concernant le diagnostic ou le traitement de l’OCN.
L’imagerie par résonance magnétique du corps entier peut détecter des lésions infracliniques.
Le traitement par anti-TNF représente une alternative efficace et sûre pour les patients atteints d’OCN.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

L’ostéomyélite chronique non bactérienne (OCN) est une atteinte osseuse auto-inflammatoire pour laquelle il n’existe actuellement pas de recommandations standardisées concernant le diagnostic ou le traitement. L’objectif de cette étude est de décrire notre expérience de la biothérapie chez des enfants atteints de cette maladie.

Méthodes

Revue rétrospective des dossiers de patients atteints d’OCN sous biothérapie suivis dans deux établissements de soins tertiaires entre janvier 2007 et avril 2020. Chez la plupart des patients, la biothérapie instituée a été un traitement ciblant le TNF, instaurée en raison de la persistance de l’activité de la maladie après un traitement standard par au moins deux médicaments (anti-inflammatoires non stéroïdiens et corticoïdes et/ou pamidronate).

Résultats

Vingt cinq dossiers de patients ont été colligés, dont 19 (15 filles) n’ont pas répondu au traitement conventionnel. L’âge moyen au moment du diagnostic était de 8,8±2,9 ans et le délai moyen avant le diagnostic de 6,9±8,3 mois. Tous les patients présentaient des douleurs osseuses et six sur 19 avaient également de la fièvre. Les os touchés étaient, par ordre de fréquence, le fémur (9 patients), la clavicule (6), le tibia (6) et les vertèbres (5). Neuf enfants présentaient des lésions cutanées. La protéine réactive C (CRP) était élevée chez 13 patients sur 19 (moyenne 20,2±11,7mg/l), et la vitesse de sédimentation (VS) était élevée chez 16 patients sur 19 (moyenne 48±29mm/h). Tous les patients ont reçu des anti-inflammatoires non stéroïdiens, 15 sur 19 du pamidronate, 10 sur19 des corticoïdes et les19 des anti-TNF. À la dernière visite de suivi, 10 patients sur 19 recevaient toujours une biothérapie (8 de l’adalimumab et 2 de l’infliximab) et 18 patients sur les19 étaient asymptomatiques. En ce qui concerne les effets indésirables, l’un des patients sous infliximab a développé une ostéomyélite à staphylococcus aureus et le second, une leishmaniose cutanée.

Conclusions

Cette étude montre que les anti-TNF semblent une alternative efficace et sûre pour les patients atteints d’OCN réfractaire aux traitements conventionnels.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Anti-TNF, Biothérapie, Enfants, Ostéomyélite chronique non bactérienne, Ostéomyélite multifocale chronique récidivante, Pédiatrie


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais la référence anglaise de Joint Bone Spine avec le doi ci-dessus.


© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 88 - N° 3

P. 238-242 - mai 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’acromégalie est associée à des déformations vertébrales mais pas à des fractures vertébrales : étude monocentrique transversale
  • Charlotte Plard, Clarisse Hochman, Samy Hadjadj, Benoît Le Goff, Yves Maugars, Bertrand Cariou, Delphine Drui, Pascale Guillot
| Article suivant Article suivant
  • Leucémie myéloïde chronique révélée par des lésions osseuses focales répondant à l’imatinib
  • Martin Gauthier, Pierre-Luc Mouchel, Charlotte Syrykh, Guillaume Couture

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.