Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impact des symptômes de stress post-traumatique lié à l’attaque terroriste de Nice du 14 juillet 2016 chez les enfants à la période infra-verbale : trois cas cliniques - 05/05/21

Impact of post-traumatic stress disorder related to the terrorist attack in Nice on July 14th, 2016 in children in the infra-verbal period: Three clinical cases

Doi : 10.1016/j.neurenf.2021.04.003 
L. Brocart a, M. Battista a, M. Gindt a, b, A. Richez a, F. Askenazy a, b, S. Thümmler a, b,
a Service universitaire de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, hôpitaux pédiatriques de Nice CHU-Lenval, 57, avenue de la Californie, 06200 Nice, France 
b Université Côte d’Azur, CoBTek, FRIS, Nice, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Wednesday 05 May 2021

Résumé

Introduction

L’attentat du 14 juillet 2016 à Nice est un des premiers attentats en France ayant directement touché une population de nombreux enfants et adolescents de tout âge ainsi que leurs familles. Les enfants sont fréquemment exposés à des évènements traumatiques et ils sont plus à risque de développer un Trouble de Stress Post-Traumatique (TSPT) à la suite d’un évènement traumatique pouvant engendrer des complications et une altération de la personnalité sur le long terme. De plus, il est important de prendre en compte l’enfant dans sa globalité, notamment concernant la relation avec ses parents. À ce jour, il y a peu de littérature concernant la clinique du TSPT et ses conséquences à moyen et long terme chez les enfants à la période infra-verbale c’est-à-dire âgés de moins de trois ans.

Observations cliniques

Dans cet article, nous allons présenter trois cas cliniques de nourrissons et d’enfants âgés respectivement de six mois, d’un an et de trois ans au moment de l’attentat de Nice et qui ont présenté un TSPT. Il existe des symptômes psycho-traumatiques spécifiques au jeune enfant avec des comportements observables, un impact sur le développement psychomoteur et des troubles psychosomatiques. Des complications sont fréquemment retrouvées particulièrement des troubles du sommeil et des troubles anxieux. De plus, la relation parents-enfant est susceptible d’être impactée avec une altération des schémas d’attachement.

Conclusion

Des études sont nécessaires afin de mieux comprendre la clinique du TSPT à la période infra-verbale et de spécifier les réactions de stress post-traumatique en fonction des différences développementales liées à l’enfance et de la qualité d’interaction avec son environnement et notamment avec ses figures d’attachement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

The attack of July 14th, 2016 in Nice, France, is one of the first terrorist attacks in France to directly involve a population of numerous children and adolescents of all ages as well as their families. Children are highly affected by traumatic events and are at greater risk of developing Post-Traumatic Stress Disorder (PTSD) after a traumatic event that can result in complications and long-term changes in personality. It is important to take into consideration the child as a whole with his/her environment and in particular the quality of the relationship with his/her parents. To date, there is limited literature concerning the clinical course of PTSD and the medium and long-term consequences for children in the infra-verbal period (0–3 years).

Clinical observations

In this article, we will present three clinical cases aged respectively six months, one year and three years at the time of the Nice attack. Children present psycho-traumatic symptoms specific for young children with observable behaviors, neurodevelopmental symptoms, and psychosomatic disorders. Complications are frequently observed, particularly sleep and anxiety disorders. In addition, the parent-child relationship is likely to be impacted with altered attachment patterns.

Conclusion

Further studies are necessary to understand more about PTSD in the infra-verbal period and to specify post-traumatic stress reactions according to developmental differences in childhood and the quality of interaction with the child's environment, particularly with attachment figures.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Psychiatrie de l’Enfant et de l’Adolescent, Trouble de stress post-traumatique, Enfant période infra-verbale, Attaque terroriste, Relation parent-enfant

Keywords : Child and Adolescent Psychiatry, Post-Traumatic Stress Disorder, Child infraverbal period, Terrorist attack, Parent-child relation


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.