Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

2D, 3D, 4D : comment habiter après le traumatisme ? - 08/05/21

2D, 3D, 4D: How to dwell after trauma?

Doi : 10.1016/j.evopsy.2020.10.007 
Frédéric Vinot  : Maître de Conférences HDR en Psychologie Clinique
 LAPCOS (UPR 7278) Université Côte d’Azur, EUR Healthy, Université Côte d’Azur, 98, boulevard Édouard-Herriot, BP 3209, 06204 Nice cedex 3, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 18
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

Cet article cherche à développer une conception psychanalytique de l’habiter, en prenant en compte les variations de l’espace telles qu’elles peuvent être observées dans la clinique du traumatisme et dans l’expérience artistique.

Méthode

Après avoir présenté une première définition psychanalytique de l’habiter comme « production psychique d’espace », en lien avec les positions de S. Freud et de J. Lacan, le livre de Philippe Lançon « Le lambeau » sert de référence clinique pour mettre en évidence les variations entre différents types d’espace.

Résultats

Trois types d’espaces sont repérés et présentés métapsychologiquement : l’espace en trois dimensions (3D) construit par le moi ; l’espace en deux dimensions (2D) qui se manifeste au sujet notamment dans le surgissement répétitif des scènes traumatiques ; enfin l’expérience artistique (tout autant création que réception) demande à être pensée topologiquement, et donc en quatre dimensions (4D).

Discussion

Ces trois types d’espaces demandent à être pensés les uns avec les autres, notamment du fait d’un point commun muet et vertigineux entre 2D et 4D. Plusieurs modèles d’articulation sont présentés et discutés, permettant au fur et à mesure de dégager les enjeux thérapeutiques et éthiques de différentes orientations cliniques. Ce faisant, trois définitions successives d’une approche psychanalytique de l’habiter sont présentées.

Conclusions

La dimension spatiale de la clinique du traumatisme fait encore assez peu l’objet de travaux. Elle offre pourtant de précieuses pistes d’intervention et d’invention clinique, notamment si l’on considère l’apport de l’expérience artistique. L’énigmatique notion d’habiter peut être, in fine, comprise ici comme la façon dont ces trois espaces sont produits par la structure de l’inconscient.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Aims

This article seeks to develop a psychoanalytic conception of dwelling, taking into account the variations of space as they can be observed in the clinic of trauma and in the artistic experience.

Method

After having presented a first psychoanalytic definition of dwelling as a “psychic production of space,” in connection with the positions of S. Freud and J. Lacan, Philippe Lançon's book Le Lambeau serves as a clinical reference, highlighting the variations between different types of space.

Results

Three types of spaces are identified and presented metapsychologically: three-dimensional space (3D) constructed by the ego; the two-dimensional space (2D) that manifests itself to the Subject, in particular in the repetitive emergence of traumatic scenes; finally, an artistic experience (both creation and reception) that needs to be thought through topologically, and therefore in four dimensions (4D).

Discussion

These three types of space need to be thought together, in particular because of a mute and dizzying common point between 2D and 4D. Several articulation models are presented and discussed, gradually making it possible to identify the therapeutic and ethical issues of different clinical orientations. In doing so, three successive definitions of a psychoanalytic approach to dwelling are also presented.

Conclusion

The spatial dimension of trauma remains relatively under-studied. However, it offers valuable ways for intervention and clinical invention, especially if we consider the contribution of artistic experience. The enigmatic notion of dwelling can at last be understood here as the way in which these three spaces are produced by the structure of the unconscious.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Art, Espace, Habiter, Traumatisme, Psychanalyse

Keywords : Art, Dwelling, Psychoanalysis, Space, Traumatism


Plan


 Toute référence à cet article doit porter mention. Vinot F. 2D, 3D, 4D : comment habiter après le traumatisme ? Evol psychiatr. 2021; 86 (2): pages (pour la version papier) ou adresse URL et date de consultation (pour la version électronique).


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 86 - N° 2

P. 399-416 - mai 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Psychic Trauma Disturbs Networks of Meaning and Constitutes a Linguistic Wound
  • Yann Auxéméry
| Article suivant Article suivant
  • 2D, 3D, 4D: How to inhabit after trauma?
  • Frédéric Vinot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.