Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La place de l’assistante socio-éducative au sein de l’Unité médico-judiciaire de Marseille - 09/05/21

Social-worker place in the Medico-Judicial Unit of Marseille

Doi : 10.1016/j.medleg.2021.02.007 
H. Gonthier a, , C. Delteil a, b, I. Balbiani a, V. Astier a, c, L. Tuchtan a, b, M.-D. Piercecchi-Marti a, b
a Institut médicolégal de Marseille, hôpital Timone Adultes, 264 rue Saint-Pierre, 13385 Marseille cedex 5, France 
b Aix Marseille Univ, CNRS, EFS, ADES, Marseille, France 
c UHSI, Assistance publique–Hôpitaux de Marseille, 13385 Marseille cedex 05, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Sunday 09 May 2021
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

Introduction

Les médecins sont souvent confrontés à des situations sociales complexes nécessitant les compétences d’une assistante socio-éducative (ASE). L’objectif de ce travail est d’identifier la place des ASE au sein d’un service d’unité médico-judiciaire (UMJ).

Matériels et méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective, descriptive faite à partir des données recueillies lors des entretiens sociaux à l’UMJ de l’hôpital de la Timone à Marseille. L’objectif est d’identifier le rôle de l’ASE, à partir d’une étude épidémiologique descriptive sur sept ans, et d’une analyse des démarches réalisées pour chacune des victimes reçues par les ASE.

Résultats

Chaque année, près d’un quart des victimes reçues à l’UMJ, sont également prises en charge par les ASE. La majorité des victimes sont de sexe féminin et majeurs. Plus d’un tiers des victimes sont mineurs. L’accueil des personnes victimes de violences conjugales (25 %), scolaires, de maltraitance (18 %) et d’agressions sexuelles (7 %) reste privilégié auprès des ASE. Les missions spécifiques des ASE d’UMJ résident dans la prise en charge des personnes victimes au cours des situations d’urgences, notamment pour la protection des personnes par la recherche d’hébergement d’urgence. L’orientation vers des associations pour un accompagnement psychosocial, le suivi juridique et la prise en charge spécifique des mineurs sont également des missions caractéristiques des ASE d’UMJ.

Conclusion

Ce travail souligne l’importance d’une prise en charge globale des victimes au sein d’une UMJ. De par leur rôle déterminant dans le cadre des violences intrafamiliales notamment les violences conjugales et les violences sur mineurs, les ASE jouent un rôle crucial dans les UMJ.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Doctors are often confronted with complex social situations requiring the skills of a social worker (SW). The objective of this work is to identify the place of SW within a service of the Medico-Judicial Unit (MJU).

Material and method

This is a retrospective, descriptive study made from data collected during social interviews at the Timone Hospital in Marseille. The objective is to identify the role of the SW in the MJU, based on a descriptive epidemiological study over seven years, and an analysis of the procedures carried out for each of the victims received by the SW.

Results

Each year, almost a quarter of the victims received at the MJU are also taken care of by the SW. The majority of the victims are women and adults. More than a third of the victims are minors. The reception of victims of domestic violence (25%), school violence, mistreatment (18%) and sexual assault (7%) remains privileged with the SW. SW's specifics missions lay in support victims in emergency situation, with search for emergency shelter to protect victims. To move towards association for psychosocial support, legal monitoring, juvenile's specific care are SW of MJU's specifics missions as well.

Conclusion

This work highlights the importance of comprehensive care for victims within MJU. Through their decisive role within the framework of domestic violence, in particular spousal violence and violence against a minor, SW have a strong say within MJU.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Assistante socio-éducative, Unité médicojudiciaire, Victimes, Évaluation sociale, Situation d’urgence

Keywords : Social worker, Medico-judicial unit, Victims, Social assessment, Emergency situation


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.