Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Adding high-dose celecoxib to increase effectiveness of standard glioblastoma chemoirradiation - 09/05/21

Célécoxib à dose élevée pour augmenter l’efficacité de la chimio-irradiation standard du glioblastome

Doi : 10.1016/j.pharma.2021.03.001 
R.E. Kast
 IIAIGC study centre, 05401 Burlington, VT, USA 

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Sunday 09 May 2021

Highlights

Celecoxib is a safe and effective analgesic drug that has ancillary benefits when treating glioblastoma.
Celecoxib inhibits several carbonic anhydrase isoforms used by glioblastomas to facilitate their growth.
Celecoxib inhibits cyclooxygenase-2 that is used by glioblastomas to facilitate their growth.
Common doses used to treat pain are too low to be effective when treating glioblastoma.
Six hundred mg to 800 mg p.o. twice daily is the minimum effective celecoxib dose in treating glioblastoma.
Doses between 600 mg to 800 mg celecoxib tend to be well tolerated.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Over one hundred clinical trials since 2005 have failed to significantly improve the prognosis of glioblastoma. Since 2005, the standard of care has been maximal resection followed by 60Gy irradiation over six weeks with daily temozolomide. With this, a median survival of 2 years can be expected. This short paper reviewed how the pharmacodynamic attributes of an EMA/FDA approved, cheap, generic drug to treat pain, celecoxib, intersect with pathophysiological elements driving glioblastoma growth, such that growth drive inhibition can be expected from celecoxib. The two main attributes of celecoxib are carbonic anhydrase inhibition and cyclooxygenase-2 inhibition. Both attributes individually have been in active study as adjuncts during current cancer treatment, including that of glioblastoma. That research is briefly reviewed here. This paper concludes from the collected data, that starting celecoxib, 600 to 800mg twice daily before surgery and continuing it through the chemoirradiation phase of treatment would be a low-risk intervention with sound rationale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Plus d’une centaine d’essais cliniques réalisés depuis 2005 n’ont pas réussi à améliorer le pronostic du glioblastome. Depuis cette date, le protocole standard consiste donc à faire une exérèse chirurgicale aussi large que possible, suivie d’une irradiation à 60Gy pendant 6 semaines, associée à une prise quotidienne de temozolomide. Avec ce traitement, une survie médiane de 2 ans peut être obtenue. Dans cet article bibliographique, nous expliquons pourquoi un médicament générique, peu coûteux et approuvé par la FDA et l’EMA dans le traitement de l’inflammation et de la douleur, le célécoxib a des propriétés pharmacodynamiques susceptibles d’être mises en lien avec la croissance tumorale des glioblastomes, laissant ainsi espérer une inhibition de la croissance tumorale en administrant le celecoxib. Les deux principales propriétés du célécoxib sont l’inhibition de l’anhydrase carbonique et l’inhibition la cyclooxygénase-2. Ces deux propriétés ont été étudiées séparément dans des études en cours, en utilisant le célécoxib comme médicament de complément des traitements actuels, y compris celui du glioblastome. Ces travaux sont brièvement passés en revue ici. Cet article conclut, à partir des données collectées, que débuter le célécoxib à une dose de 600 à 800mg deux fois par jour avant la chirurgie et le poursuivre pendant toute la période d’irradiation serait une solution à faible risque avec une justification solide.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Carbonic anhydrase, Celecoxib, CUSP9, Cyclooxygenase, Glioblastoma, Hypoxia

Mots clés : Anhydrase carbonique, Célécoxib, CUSP9, Cyclooxygénase, Glioblastome, Hypoxie

Abbreviations : CA, COX-2, GB


Plan


© 2021  Académie Nationale de Pharmacie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.