Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Application du programme « maladies respiratoires chroniques » de l'OMS en Afrique subsaharienne : problématique au Sénégal - 17/04/08

Doi : RMR-06-2004-21-3-0761-8425-101019-ART9 

M. Ndiaye [1],

M. Ndir [2],

A.A. Hane [3],

F.B. Michel [1],

J. Bousquet [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Pour prévenir et lutter contre les maladies respiratoires chroniques, l'OMS a élaboré un programme destiné à être appliqué au niveau de tous les pays.

Méthodes

Ce travail a consisté à une analyse détaillée des grandes lignes du programme contre des maladies respiratoires chroniques, basée sur les réalités socio-économiques, culturelles et médicales vécues dans les pays africains subsahariens et particulièrement au Sénégal.

Résultats

Dans les pays de l'Afrique subsaharienne comme le Sénégal, son application se heurte à de nombreux obstacles. L'engagement politique fait souvent défaut face aux défis engendrés par la précarité socio-économique. La demande de soins demeure encore faible du fait de l'analphabétisme et de l'importance de la médecine traditionnelle, premier recours des malades. L'inaccessibilité voire l'inexistence de structures sanitaires adéquates, leur sous équipement technique, le manque de personnel médical qualifié et le coût élevé des médicaments pour la majorité de la population expliquent la faiblesse de l'offre de soins. Les recommandations internationales sont souvent inadaptées aux réalités locales et méconnues de la majorité des dispensateurs de soins.

Conclusions

La mobilisation des ressources humaines et financières nationales et internationales, l'implication des structures communautaires de base, l'adaptation et la révision des recommandations selon les réalités locales, la vulgarisation de l'utilisation du débitmètre de pointe, l'introduction des médicaments préconisés dans l'arsenal de l'Initiative de Bamako, la formation des dispensateurs de soins, l'adoption à l'échelle régionale et continentale de mesures de lutte contre le tabac et la création de centres d'aide au sevrage tabagique constituent les mesures indispensables pour une application efficiente du PMRC.

Abstract

Application of the WHO chronic respiratory diseases programme in Sub-Saharian Africa: problems in Senegal

Introduction

To prevent and control chronic respiratory diseases, the WHO has outlined a programme to be applied in all the countries. In Sub-Saharan countries like Senegal, its application faces many barriers.

Methods

This work is a detailed analysis of the main areas of the programme based on the socio-economic, cultural and medical realities present in Sub-Saharan Africa countries, and particularly in Senegal.

Results

There is a lack of political engagement resulting from the precarious socio-economical situation. The demand for care is impaired because of the prevalence of illiteracy and the practice of traditional healing methods which is the first recourse for patients. The inaccessibility and lack of adequate health structures, technical equipment and qualified medical staff, and the high cost of medications for the majority of the population is the cause of this weakness of the healthcare system. These international recommendations are both not compatible with the local realities and not known to the majority of health providers.

Conclusions

The mobilisation of international and national human and financial resources, the involvement of community-based structures, the adaptation and revision of the recommendations, the introduction of medications advocated by the Bamako Initiative, the training of health providers, the adaptation of regional and continental initiatives against tobacco and the creation of smoking cessation centres are needed if this chronic respiratory diseases programme is to be efficiently implemented.


Mots clés : GINA , ARIA , COPD , GOLD , Affections respiratoires chroniques , Afrique Subsaharienne , Sénégal

Keywords: GINA , ARIA , COPD , GOLD , Chronic Respiratory Infections , Sub-Saharan Africa , Senegal


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 21 - N° 3

P. 479-491 - juin 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Organisation de la lutte anti-tuberculeuse : la mobilisation des pneumologues
  • C. Chouaid, F. Antoun
| Article suivant Article suivant
  • Coûts de l'asthme en France : modélisation médico-économique par un modèle de Markov
  • C. Chouaid, A. Vergnenègre, V. Vandewalle, F. Liebaert, A. Khelifa,

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.