Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le syndrome d'apnées du sommeil du sujet âgé - 17/04/08

Doi : RMR-11-2004-21-5-C3-0761-8425-101019-ART19 

D. Planchard [1],

F. Moreau [2],

J. Paquereau [3],

J.-P. Neau [3],

J.-C. Meurice [1 et 3]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Le syndrome d'apnées/hypopnées au cours du sommeil (SAHS) représente une entité spécifique chez les sujets âgés en raison de son développement chez des patients porteurs d'une comorbidité liée à l'âge, pouvant s'aggraver sous l'effet des troubles respiratoires nocturnes mais pouvant aussi en masquer les symptômes nécessaires au diagnostic positif.

Etat des connaissances

La prévalence du SAHS chez les patients âgés de plus de 65 ans est variable d'une étude à l'autre, proche de 25 % en moyenne, mais pouvant s'accroître en fonction de l'importance des pathologies associées. La symptomatologie clinique est marquée par la fréquence des signes neurologiques à type d'hypersomnie diurne et de troubles cognitifs.

Perspectives

Sur le plan thérapeutique, les efforts hygiéno diététiques tiennent une place importante compte tenu du rôle de la surcharge pondérale à cet âge. Les traitements chirurgicaux à visée maxillo-faciale ne sont pas indiqués. En revanche, l'utilisation de prothèses d'avancement mandibulaire peut être discutée en fonction de la gravité de la pathologie, et le traitement par ventilation en pression positive continue au masque nasal reste le traitement le plus efficace. Sa tolérance et l'observance vis-à-vis du traitement sont aussi satisfaisants que chez les sujets les plus jeunes, avec une efficacité remarquable sur la régression des troubles cognitifs et de la vigilance diurne. Cependant, cette efficacité semble conditionnée par l'importance du retentissement clinique du SAHS qui doit être pris en compte dans la décision thérapeutique.

Conclusions

L'ensemble de ces données justifient totalement la prise en charge du SAHS chez les sujets âgés, compte tenu de la gravité potentielle de cette pathologie, en insistant sur l'importance de la prise en compte du retentissement clinique du SAHS dans la décision thérapeutique.

Abstract

Sleep apnea syndrome in the elderly

Introduction

Sleep apnoea/hypopnoea syndrome (SAHS) is distinct in the elderly as age-related co-morbidity may be aggravated by sleep-related breathing disorders or may mask typical clinical symptoms.

State of art

The SAHS prevalence in the elderly varies from one study to another, with an average rate of 25% that might increase according to the importance of associated pathologies. Clinical symptoms tend to be the neurological manifestations of excessive daytime sleepiness and cognitive deterioration.

Perspectives

Treatment of SAHS should include weight reduction strategies if obesity is present. There is no role for surgery in this age group. On the other hand, adjustable oral appliances can be used depending on the severity of the SAHS, but nasal continuous positive airway pressure (CPAP) remains the most effective therapy available. Acceptance of and compliance with CPAP treatment is as good in this age group as in younger patients, with remarkable effectiveness in terms of improvement in daytime sleepiness and cognitive function. However, the effectiveness of treatment for SAHS is related to the level of symptoms present and this should be taken into account when making a therapeutic decision.

Conclusions

These results fully justify treatment of SAHS in the elderly, but the decision to treat should be governed by the level of clinical symptoms from SAHS.


Mots clés : Syndrome d'apnées du sommeil , Pression positive continue , Sujet âgé

Keywords: Sleep Apnoea Syndrome , CPAP , Elderly


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 21 - N° 5-c3

P. -1--1 - novembre 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Ventilation non invasive des patients âgés en réanimation
  • A. Cuvelier, D. Benhamou, J.-F. Muir

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.