Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Infections néonatales bactériennes précoces et tardives - 21/05/21

[4-002-N-60]  - Doi : 10.1016/S1637-5017(21)43226-6 
M. Letouzey a, b,  : Docteur en médecine, P. Boileau, Docteur en médecine, PhD a, e, L. Foix-L'Hélias, Docteur en médecine, PhD b, c, d
a Service de médecine et de réanimation néonatales, CHI Poissy-Saint-Germain-en-Laye, 10, rue du Champ-Gaillard, 78300 Poissy, France 
b Équipe de recherche en épidémiologie obstétricale, périnatale et pédiatrique (EPOPé), Inserm, INRA, Centre de recherche en épidémiologie et statistiques (CRESS UMR1153), Université de Paris, 75004 Paris, France 
c Service de néonatologie, Hôpital Armand-Trousseau, AP-HP, 26, rue du Docteur-Arnold-Netter, 75012 Paris, France 
d Sorbonne Université, Paris, France 
e UFR Simone-Veil-Santé, Université Paris-Saclay, UVSQ, Montigny-le-Bretonneux, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les infections sont une pathologie fréquente de la période néonatale, touchant entre 1 et 5 % des nouveau-nés. La mortalité de ces infections néonatales reste préoccupante malgré les progrès en néonatologie. Les conséquences des infections sont possibles à court terme mais aussi à long terme, avec notamment des troubles du neurodéveloppement. Les caractéristiques et les conséquences des infections néonatales varient selon leur caractère précoce (dans les 3 premiers jours de vie) ou tardif (entre le 3e et le 28e jour de vie) et selon le terrain sur lequel elles surviennent (nouveau-né à terme ou prématuré notamment). Le diagnostic des infections néonatales est difficile en raison des signes cliniques aspécifiques. L'identification d'une bactérie dans le sang ou le liquide cérébrospinal permet d'affirmer le diagnostic. Les infections néonatales bactériennes précoces sont majoritairement liées au streptocoque du groupe B et à Escherichia coli. Les infections néonatales bactériennes tardives sont à distinguer selon deux cadres nosologiques : les infections communautaires et les infections associées aux soins, fréquentes chez les nouveau-nés prématurés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Infections néonatales, Sepsis néonatal, Nouveau-né, Prématuré


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Pathologies digestives et nutrition
  • V. Millet
| Article suivant Article suivant
  • Équilibre phosphocalcique du nouveau-né prématuré
  • V. Andres

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.