Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Traitement du cancer de la prostate localisé - 24/05/21

[18-561-B-05]  - Doi : 10.1016/S1762-0953(21)87952-2 
C. Manceau a, J.-B. Beauval b,
a Département d'urologie, CHU Rangueil, 1, avenue du Professeur-Jean-Poulhès, 31400 Toulouse, France 
b Département d'urologie UroSud, Clinique La-Croix-du-Sud, 52, chemin de Ribaute, Quint-Fonsegrives, Toulouse, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez l'homme. Il existe plusieurs formes de cancers de la prostate avec des stades de sévérité et des niveaux d'agressivité différents. Son pronostic est très variable, il reste souvent indolent à un stade précoce, mais, néanmoins, chaque année, il est à l'origine de plus de 8000 décès. Son évolution, plus ou moins longue, se caractérise par différents stades : le stade localisé, où la prolifération tumorale se limite à la prostate et ne dépasse pas les marges de la capsule ; le stade localement avancé, où la prolifération tumorale atteint la limite de la prostate et touche les régions annexes proches ; et le stade métastatique, où les cellules cancéreuses s'étendent aux ganglions lymphatiques à distance et à d'autres organes. Les différents stades cliniques du cancer de la prostate sont décrits dans la classification TNM (tumeur, node, métastase) de 2016. Cette classification est à la base de la décision thérapeutique. À la classification s'ajoute le « grade » qui caractérise l'« agressivité tumorale ». Plusieurs groupes pronostiques (D'Amico, Capra) fondés sur ces éléments (PSA [prostate-specific antigen], toucher rectal, TNM, grade et maintenant l'imagerie dominée par l'IRM [imagerie par résonance magnétique]) permettent la prise en charge adaptée des patients en fonction donc du stade de la maladie. Avec la connaissance de tous ces éléments, le traitement des formes localisées a un double enjeu : il nécessite de concilier une efficacité oncologique, c'est-à-dire sur la survie, tout en respectant les fonctions, l'état général et la qualité de vie des patients (notamment mictionnelles et érectiles).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Cancer de la prostate, Localisé, Prostatectomie, Radiothérapie, IRM prostatique


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Irradiation du cancer de la prostate
  • F. Pène, A. Toledano, M. Labidi, W. Ksouri
| Article suivant Article suivant
  • Traitement du cancer de la prostate métastatique
  • S. Culine, C. Bonnet, C. Dumont, H. Gauthier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.