Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prévalence et caractéristiques des troubles de l’odorat et du goût pendant la première vague de Covid-19 : une étude transversale en population générale en France - 26/05/21

Doi : 10.1016/j.aforl.2021.05.001 
Q. Lisan a, b, , M. Fieux c, N. Tran Khai d, J. Nevoux d, J.-F. Papon d
a Inserm UMR 970, Unité d’épidémiologie, 75015 Paris, France 
b Service d’ORL et chirurgie cervico-faciale, hôpital Foch, 40, rue worth, 92150 Suresnes, France 
c Service d’ORL et chirurgie cervico-faciale, Lyon Sud, Université Claude Bernard Lyon 1, 69002 Lyon, France 
d Service d’ORL et chirurgie cervico-faciale, Hôpital Kremlin-Bicêtre, Université Paris-Saclay, 94070 Le Kremlin-Bicêtre, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Wednesday 26 May 2021

Résumé

Objectif

L’altération de l’odorat et/ou du goût est un symptôme majeur de l’infection par le SRAS-CoV-2, mais sa prévalence à l’échelle de la population est inconnue.

Méthodes

À partir d’un questionnaire adressé à un échantillon représentatif de la population générale adulte française (≥18 ans) sur une période de 6 semaines pendant le premier confinement français (7 avril au 19 mai 2020), les nouveaux cas autodéclarés d’altération de l’odorat et/ou du goût ont été recueillis.

Résultats

Sur 29 660 participants, il y avait 2,18 % nouveaux cas d’altération de l’odorat et/ou du goût, et 2,11 % après standardisation directe sur la population française, représentant plus de 1 110 000 sujets en France. Par ailleurs, 0,5 % des participants ont rapporté un test de dépistage du SRAS-CoV-2 positif, parmi lesquels 47,4 % ont rapporté une nouvelle altération de l’odorat et/ou du goût. Les participants de sexe masculin, les plus jeunes ainsi que ceux présentant une pathologie chronique avaient une probabilité plus élevée de déclarer une nouvelle altération de l’odorat et/ou du goût.

Conclusion

Cette étude fournit une estimation précise des nouveaux cas d’altération de l’odorat et/ou du goût dans la population générale à l’échelle nationale pendant la première vague de Covid-19.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Covid-19, Trouble de l’odorat, Trouble du goût, Épidémiologie


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.