Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Do immunosuppressive agents hamper the vaccination response in patients with rheumatic diseases? A review of the literature - 30/05/21

Doi : 10.1016/j.therap.2020.08.002 
Dorra Ben Nessib a, b, , Alia Fazaa a, b, Sawsen Miladi a, b, Meriem Sellami a, b, Kmar Ouenniche a, b, Leila Souabni a, b, Salma Kassab a, b, Salma Chekili a, b, Kawther Ben Abdelghani a, b, Ahmed Laatar a, b
a Rheumatology department, Monji Slim hospital, 2046 Marsa, Tunisia 
b Faculty of medicine of Tunis, University Tunis el Manar, 1068 Tunis, Tunisia 

Corresponding author. Rheumatology department, Monji Slim hospital, Sidi Daoud, 2046 La Marsa, Tunisia.Rheumatology department, Monji Slim hospital, Sidi DaoudLa Marsa2046Tunisia

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Patients with auto-immune disease are more susceptible to infection than similar populations without auto-immune disease. Vaccination seems to be one of the most effective methods to prevent patients from possible infections, but may be impaired by concomitant immunomodulators. The aim of this review was to evaluate the effect of immunosuppressive drugs on vaccination efficiency. We found that the majority of studies confirms that neither the use of corticosteroids and conventional synthetic disease-modifying antirheumatic drugs (csDMARDs) nor the use of biological agents, except rituximab, reduce the efficacy of inactivated vaccines such as pneumococcal and influenza vaccines. Even if rituximab has been shown to reduce humoral responses following influenza and pneumococcal vaccination, this response can be modestly restored 6-10 months after rituximab administration. To sum up, treatment guidelines recommending routine use of pneumococcal and influenza vaccines for immune compromised patients should be followed in order to avoid severe infections.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Immunosuppressive agents, Vaccination, Rheumatic diseases


Plan


© 2020  Société française de pharmacologie et de thérapeutique. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 76 - N° 3

P. 215-219 - mai 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Is it safe to vaccinate rheumatic immunosuppressed patients? Yes, of course, but how?
  • Pierre Gillet
| Article suivant Article suivant
  • Usages de substances de synthèse en France et en Europe
  • Danièle Debruyne, Emilie Monzon, Justine Perino, Françoise Haramburu, Amélie Daveluy, Aurélie Lazès-Charmetant, Isabelle Giraudon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.