Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Dermatomycoses métropolitaines (hors pityriasis versicolor et atteinte muqueuse) - 03/06/21

[98-380-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0319(21)42972-9 
G. Cremer a, b
a Attachée à l'Hôpital Henri-Mondor, 51, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, 94000 Créteil, France 
b Responsable du pôle technique de mycologie du groupe Bioclinic, 10, rue Vignon, 75009 Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 14
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les dermatomycoses sont très fréquentes et affectent tous les milieux socioéconomiques, âges et lieux de vie. Trois groupes de champignons en sont responsables : les dermatophytes, les plus fréquents et toujours pathogènes, sont transmis selon un mode anthropophile (Trichophyton rubrum), zoophile (Microsporum canis) ou tellurique ; les levures sont des agents commensaux des muqueuses génitales féminines et digestives (Candida albicans) ou de la peau (Candida parapsilosis) qui deviennent pathogènes lorsque le terrain du patient leur est favorable ; les moisissures sont des saprophytes environnementaux (Aspergillus sp., Fusarium sp., etc.) qui profitent probablement d'une brèche unguéale pour s'engouffrer. La symptomatologie peut être typique, dans le cas notamment de lésions circinées prurigineuses, mais peut aussi mimer d'autres affections, en particulier dans les lésions unguéales, où les causes sont souvent intriquées. Le diagnostic de certitude par prélèvement mycologique est indispensable avant de démarrer un traitement, en particulier en cas d'onychopathie ou de lésion du cuir chevelu. Les traitements per os sont requis en cas de teigne ou de sycosis, d'atteinte cutanée multiple ou inflammatoire, de lésion plantaire, et pour la majorité des onyxis. Les échecs sont le plus souvent dus à une erreur diagnostique ou à un manque de compliance.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Dermatophytose, Candidose, Onyxis à moisissure, Diagnostic mycologique, Traitement antifongique


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Lèpre ou maladie de Hansen
  • O. Faye
| Article suivant Article suivant
  • Pityriasis versicolor et autres dermatoses liées à Malassezia sp. (à l'exclusion de la dermatite séborrhéique)
  • C. Abasq-Thomas, L. Misery

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.