Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La prescription des psychotropes en médecine générale - 05/06/21

The prescription of psychotropic drugs in general medicine

Doi : 10.1016/j.amp.2020.08.010 
Toufik Tabril a, , Zakaria Hammani a, Asmae Chekira a, Ferdaousse Qassimi a, Amine Bout b, Chadiya Aarab b, Ismail Rammouz c, Rachid Aalouane b
a Service de psychiatrie, université sidi-Mohamed-Ben-Abdellah, hôpital Ibn-Al-Hassan, CHU Hassan II, 30060 Ain Kadouss, Maroc 
b Service de psychiatrie, hôpital Ibn-Alhassan, CHU Hassan II, faculté de médecine et de pharmacie de Fès, université Mohamed-Benabdellah, BP. 1893, Km 2.200, route de Sidi-Hrazem, 30000 Fès, Maroc 
c Faculté de médecine d’Agadir, université Ibn-Zohr, Agadir, Maroc 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’offre de soins au Maroc se caractérise par une diminution du nombre des psychiatres [Britt et al., 2016], la collaboration entre psychiatres et médecins généralistes s’avère nécessaire vu l’augmentation de la demande des soins et de la prévalence des pathologies psychiatriques [Lotrakul & Saipanish, 2006]. La présente étude a pour objectif d’analyser la prescription des psychotropes chez les médecins généralistes.

Méthodologie

Il s’agit d’une enquête descriptive et analytique à l’échelle nationale au Maroc, durant l’année 2017, auprès des médecins généralistes à travers un autoquestionnaire anonyme comportant 23 items.

Résultats

Au total, 402 médecins ont participé à cette enquête ; les consultations psychiatriques représentent 17,3 % en moyenne des consultations médicales par jour. Selon la perception des médecins, leurs rôles consistent à prescrire les psychotropes dans 55,5 % des cas et à faire la psychothérapie dans 31,4 %. Les médecins prescrivent les antidépresseurs dans 67,2 % des cas et les anxiolytiques dans 52,9 %, alors que les neuroleptiques ne sont prescrits que par 7,1 % des médecins. Plusieurs freins à la prescription des psychotropes ont été mentionnés ; parmi eux, la difficulté du suivi du traitement (58,1 %), de manipuler la prescription (57,6 %), de gestion des effets indésirables (34,9 %) et aussi la crainte d’une dépendance (43,4 %).

Conclusion

Les résultats de notre étude ont montré qu’il y a une réticence à prendre en charge les troubles mentaux au niveau des services des soins primaires, surtout lorsqu’il y a manque de collaboration avec les psychiatres et de formation dans le domaine de santé mentale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

The supply of care in Morocco is characterised by a decrease in the number of psychiatrists [Britt et al., 2016]; collaboration between psychiatrists and general practitioners is necessary given the increase in the demand for care and the prevalence of psychiatric pathologies [Lotrakul & Saipanish, 2006]. The aim of the study is to analyse the prescription of psychotropic drugs in general practitioners.

Methodology

This is a descriptive and analytical survey at the national level in Morocco, during 2017, among general medical doctors through an anonymous self-questionnaire containing 23 items.

Results

In total, 402 physicians participated in this survey; psychiatric consultations represent 17.3 % on average of medical consultations per day. Physicians’ perception is that their roles are to prescribe psychotropic drugs in 55.5 % of cases and to provide psychotherapy in 31.4 %. Physicians prescribe antidepressants in 67.2 % of cases and anxiolytics in 52.9 %, while neuroleptics are prescribed by only 7.1 % of physicians. Several obstacles to the prescription of psychotropic drugs were mentioned, including the difficulty of monitoring treatment (58.1 %), manipulating prescription (57.6 %), managing adverse reactions (34.9 %) and also the fear of dependence (43.4 %).

Conclusion

The results of our study showed that there is a reluctance to manage mental disorders at the primary care service level, especially when there is a lack of collaboration with psychiatrists and training in the field of mental health.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Attitude du professionnel, Médecin généraliste, Médecine générale, Pathologie psychiatrique, Perception, Prescription médicale, Psychotrope

Keywords : Attitude of the professional, General practitioner, General medicine, Medical prescription, Perception, Psychiatric pathology, Psychotropic


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 179 - N° 6

P. 514-518 - juin 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les Consignes Médicales en Psychiatrie, définition législative et état des lieux bibliographiques
  • Hélène de Brouwer, Sylvain Dupouy, Juliette Salles
| Article suivant Article suivant
  • Version française de l’échelle d’alliance thérapeutique entre le supervisé et le superviseur (BSWAI-fr) : une étude pilote
  • Sabrina Julien Sweerts, Lucia Romo, Abdel Boudoukha, Damien Fouques

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.