Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Dysfonctions sexuelles et approches sexothérapeutiques auprès des hommes gais - 06/06/21

Sexual dysfunctions and sexotherapeutic approaches for gay men

Doi : 10.1016/j.sexol.2021.04.002 
Y. Myette , F. Courtois
 Département de sexologie, université du Québec à Montréal, CP 8888 Succursale Centre-Ville, Montréal, QC H3C 3P8, Canada 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 22
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Les approches thérapeutiques pour les dysfonctions sexuelles font rarement état de l’orientation sexuelle. Pourtant, les pratiques sexuelles, modes relationnels, facteurs psychosociaux et variables biomédicales incluant le VIH et ses traitements sont autant de facteurs qui peuvent nourrir l’évaluation clinique et affecter la sexualité des hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes (HSH). L’objectif du présent article est de faire une recension des écrits sur la sexualité des HSH avant et suivant l’apparition du VIH-SIDA pour dégager des pistes de traitements.

Méthode

Une recension systématique des écrits basée sur les mots-clés « sexual dysfunction* », « gay men », « homosexuality », « treatment » et « HIV », a été réalisée sans limite de date, et portant sur tout article de langue française ou anglaise, excluant les histoires de cas cliniques.

Résultats

L’ensemble des 38 articles retracés dont les résultats sont dans des tableaux montre qu’à travers le temps, la population HSH souffre de plus de dysfonctions sexuelles que les hommes hétérosexuels (troubles du désir, dysfonctions érectiles, troubles de l’orgasme, anodyspareunie), mais que les troubles éjaculatoires montrent une tendance inversée soit plus d’éjaculation retardée chez les HSH et plus de troubles d’éjaculation précoce chez les hommes hétérosexuels. Les raisons invoquées pour cette plus grande incidence générale et d’éjaculation tardive en particulier incluent des considérations psychologiques et intrapsychiques (ex. homophobie internalisée) des comportements à risque (ex. chemsex), le statut sérologique et les traitements associés.

Conclusion et implications cliniques

La prise en charge des dysfonctions sexuelles chez la population HSH doit éviter de se ranger à des normes strictement hétéronormatives (ex. questionnaires, objectifs d’intervention) et doit tenir compte de variables tels le statut sérologique et les médicaments associés, l’utilisation de drogues (chemsex, stéroïdes), les préoccupations de l’image corporelle et le sentiment d’homophobie internalisée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

Therapeutic approaches for sexual dysfunctions seldom address the specific characteristics of sexual orientation. Yet, sexual practices, relational modes, psychosocial and medical variables associated with HIV and its treatments are as many factors that should be considered during clinical evaluation and that can modulate sexual function of men who have sex with men (MSM). This paper presents a review of the literature on sexuality in MSM before and after the HIV-AIDS epidemy and highlight guideline and intervention strategies.

Method

A systematic review of the literature based on the key-words: “sexual dysfunction*”, “gay men”, “homosexuality”, “treatment” and “HIW”, was performed with no date limits and aiming any article in French or English, excluding clinical cases.

Results

Of the 38 articles found, the results summarize in a table show that across time, MNM report more sexual dysfunctions than heterosexual men (hypoactive sexual desire, erectile dysfunctions, orgasm dysfunction, anodyspareunia), but ejaculatory dysfunctions show a reverse tendency with retarded ejaculation being more frequent in MSM and premature ejaculation in heterosexual men. The reasons for the greater incidence of sexual dysfunctions in general and retarded ejaculation in particular includes psychological and intrapsychic components (e.g., internalized homophobia), risky behaviors (e.g., chemsex), serologic status and associated treatments.

Conclusion and clinical implications

Interventions for sexual dysfunctions for MSM should avoid strictly heteronormative approaches (e.g., questionnaire selection, heterosexual aims of treatment) and consider variables specific to MSM including serologic status, associated medications, use of specific drugs (chemsex, steroids), concerns with body image and internalized homophobia.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Dysfonctions sexuelles, Sexothérapie, Hommes gais, VIH

Keywords : Sexual dysfunctions, Sextherapy, Gay men, HIV


Plan


© 2021  Sexologies. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 2

P. 100-121 - avril 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • My first year on testosterone: Analyzing the trans experience through YouTube channels
  • M. Bosom, D. Medico
| Article suivant Article suivant
  • Pourquoi les adultes émergents actifs sexuellement ne se font-ils pas systématiquement dépister pour les ITSS ?
  • N. Boucher Bégin, M.-A. Boislard, J. Otis

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.