Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Trouble développemental de la coordination ou dyspraxie - 08/06/21

[37-201-E-20]  - Doi : 10.1016/S0246-1072(21)43615-1 
L. Vaivre-Douret  : Professeur des universités en neuropsychologie du développement, psychologue-neuropsychologue clinicienne, psychothérapeute, membre de l'Institut universitaire de France (IUF)
 Faculté de santé, Université de Paris, UFR Médecine Paris Centre, Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), Unité mixte de recherche (UMR) 1018-CESP, Paris-Saclay, UVSQ, Hôpital universitaire Necker-Enfants malades, AP-HP.Centre, 149, rue de Sèvres, 75015 Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 12
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Plusieurs termes ont été employés pour décrire cette perturbation motrice depuis 1900, de la maladresse à la dyspraxie et, depuis 1994, un consensus international a recommandé l'utilisation de l'entité trouble développemental de la coordination (TDC) pour la recherche et la pratique clinique, identifiant ainsi les enfants avec des troubles de la coordination motrice d'origine développementale. Le TDC est un dysfonctionnement neurodéveloppemental non verbal encore trop méconnu ayant fait l'objet d'une expertise collective (Inserm) récente. L'étiologie et les mécanismes cérébraux en jeu restent cependant hétérogènes sans consensus dans les études. La prévalence est estimée de 1,8 à 5,4 % avec une surreprésentation du trouble chez les garçons. Le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM)-5 définit les critères du TDC qui doit avoir un impact sur les gestes du quotidien, sur les loisirs et sur la vie scolaire (difficultés d'écriture, etc.) ou professionnelle. Le repérage est précoce au cours du développement psychomoteur et à l'école maternelle. La démarche diagnostique repose sur une méthodologie rigoureuse multidimensionnelle, avec en premier lieu un test de coordination motrice standardisé et normé réalisé par un psychomotricien ou ergothérapeute, et complété par d'autres évaluations dont les praxies, gnosies digitales, et les domaines visuomoteur et visuospatial moteur, et de l'impact sur les activités quotidiennes. De plus, un diagnostic différentiel est indispensable, justifiant un réseau pluridisciplinaire de praticiens. Il a été mis en évidence des classifications des troubles de la coordination par des analyses en clusters rendant compte de sous-types, cependant peu communs entre les différents auteurs en raison de biais méthodologiques majeurs. Une avancée de travaux a permis l'identification de la sémiologie pouvant rendre compte de sous-types et des marqueurs diagnostiques. Le TDC est rarement isolé, s'associant à d'autres troubles neurodéveloppementaux (« dys », déficit de l'attention, trouble du spectre de l'autisme, etc.). La prise en charge du handicap est adaptée en fonction de l'intensité des répercussions fonctionnelles.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Trouble développemental de la coordination, Dyspraxie, Maladresse, Diagnostic, Typologie, Psychomotricien, Ergothérapeute


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Dysphasies développementales ou troubles spécifiques du développement du langage
  • I. Soares-Boucaud, N. Labruyère, S. Jery, N. Georgieff
| Article suivant Article suivant
  • Trouble du spectre de l'autisme chez l'enfant
  • A. Baghdadli, J. Majorel, F. Grossmann

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.