Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Métastases hépatiques - 08/06/21

[7-038-A-30]  - Doi : 10.1016/S1155-1976(20)41414-7 
N. Ammar-Khodja a, M.-A. Allard a, b, R. Adam a, b,
a Centre hépatobiliaire, Hôpital Paul-Brousse, 14, avenue Paul-Vaillant-Couturier, 94800 Villejuif, France 
b Faculté de médecine, Université Paris Saclay, 63, rue Gabriel-Péri, 94270 Le Kremlin-Bicêtre, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 21
Iconographies 9
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les métastases hépatiques constituent des foyers de cellules cancéreuses se développant dans le parenchyme hépatique. Ce sont les tumeurs malignes du foie les plus fréquentes. La majorité des métastases hépatiques proviennent de cancers digestifs se drainant par le système porte. Le cancer colorectal se situe au premier rang de ces cancers. Les trois entités individualisées selon l'origine du primitif, la prévalence et leurs spécificités thérapeutiques sont : les métastases hépatiques colorectales, les métastases endocrines et les métastases non colorectales non endocrines. Le traitement des métastases hépatiques colorectales a connu de profondes évolutions ces deux dernières décennies avec l'élargissement des indications, et l'amélioration des protocoles de chimiothérapie et des techniques chirurgicales. La prise en charge consiste en une approche oncochirurgicale de plus en plus agressive, associant chimiothérapie et résection hépatique parfois complexe ou itérative. Le traitement des métastases hépatiques de tumeurs endocrines a aussi été marqué par des changements profonds, avec une nouvelle classification, de nouveaux traitements systémiques et la radiothérapie métabolique pour les formes non résécables. Les patients résécables restent de bons candidats à la résection ou à une destruction locale. Les métastases hépatiques non colorectales non endocrines étant rarement isolées, leur prise en charge relève le plus souvent d'un traitement médical spécialisé. Il reste néanmoins de bonnes indications à une chirurgie d'exérèse lorsque la maladie est bien contrôlée par la chimiothérapie, résécable en totalité et sans localisation extrahépatique concomitante.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Métastases hépatiques colorectales, Métastases hépatiques endocrines, Métastases hépatiques non colorectales non endocrines, Hépatectomie


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Tumeurs hépatiques de l'enfant
  • D. Pariente, S. Franchi-Abella
| Article suivant Article suivant
  • Séquelles des hépatectomies
  • G. Pittau, A. Laurenzi, D. Castaing

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.