Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Apport des techniques de relaxation respiratoire au cours des injections intravitréennes : étude pilote - 10/06/21

Contribution of respiratory relaxation techniques during intravitreal injections: A pilot study

Doi : 10.1016/j.jfo.2020.09.028 
A. Ouadfel a, b, M. El Sanharawi c, d, R. Tahiri Joutei Hassani a,
a Service de chirurgie ambulatoire, centre hospitalier d’Avranches-Granville, Granville, France 
b Service d’ophtalmologie, CHU d’Oujda, Université Mohammed-VI, Oujda, Maroc 
c Service d’ophtalmologie, centre hospitalier intercommunal de Villeneuve Saint-Georges, Villeneuve-Saint-Georges, France 
d Unité de dépistage et de chirurgie ophtalmologique, centre hospitalier de Châteaudun, Châteaudun, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Étudier les effets des séances de relaxation respiratoire sur l’anxiété, la douleur perçue et la satisfaction des patients recevant des injections intravitréennes.

Méthode

Il s’agit d’une étude clinique prospective et randomisée incluant des patients admis pour des injections intravitréennes (IVT) d’anti-VEGF. Les patients ont été randomisés en deux groupes : un groupe avec relaxation ayant écouté une séance préenregistrée de relaxation respiratoire avant et pendant l’injection, et un groupe contrôle ayant reçu l’injection sans séance de relaxation. Une analyse statistique a ensuite été réalisée pour évaluer les facteurs influant la satisfaction, l’anxiété et la douleur perçue.

Résultats

Nous avons inclus cent quatre patients au total : 52 dans le groupe de relaxation versus 52 dans le groupe témoin. Le groupe de relaxation avait une plus grande diminution de l’anxiété que le groupe témoin (p=0,03), mais des niveaux similaires de douleur (p=0,86). Au total, 80,76 % des patients du groupe relaxation ont émis le souhait d’avoir une séance de relaxation lors d’une prochaine injection. L’analyse multivariée a montré que le niveau de stress habituel ainsi que la séance de relaxation impactaient le niveau de stress ressenti avant l’injection.

Conclusion

Les techniques de relaxation avant et pendant les injections intravitréennes diminuent l’anxiété chez les patients sans diminution de la douleur durant l’IVT. Les séances préenregistrées de relaxation respiratoires sont un moyen non invasif, peu coûteux, facile à mettre en place et qui réduit l’anxiété lors des injections intravitréennes en ambulatoire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

To study the effects of breathing techniques for anxiety, perceived pain, and patient satisfaction while receiving intravitreal injections.

Method

This prospective, randomized clinical study included patients admitted for intravitreal anti-VEGF injections. They were randomized into two groups: a relaxation group who listened to a prerecorded relaxation breathing session before and during the injection, and a control group who received the injection without a relaxation session. Statistical analysis was then performed to assess the factors influencing satisfaction, anxiety, and perceived pain.

Results

We included one-hundred four patients in total: 52 in the relaxation group versus 52 in the control group. The relaxation group had a greater decrease in anxiety than the control group (P=0.03) but similar levels of pain (P=0.86). In total, 80.76% of patients in the relaxation group expressed the wish to have a relaxation session during their next injection. Multivariate analysis showed that the patient's usual level of stress as well as the relaxation session affected the level of anxiety experienced before the injection.

Conclusion

Relaxation techniques before and during intravitreal injections decrease anxiety in patients without decreasing pain during IVT. Prerecorded relaxation breathing sessions are non-invasive, inexpensive, easy to set up, and reduce anxiety during intravitreal injections on an outpatient basis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : IVT, Injection intravitréenne, Hypnose, Relaxation, Douleur, Anxiété

Keywords : IVT, Intravitreal injection, Hypnosis, Relaxation, Pain, Anxiety


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6

P. 842-848 - juin 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Haze prevention following photorefractive keratectomy in brown eyes
  • A.M. Alfawaz
| Article suivant Article suivant
  • Early effect of simultaneous intravitreal dexamethasone and bevacizumab combination treatment in patients with persistent diabetic macular edema
  • U. Limon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.