Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Early effect of simultaneous intravitreal dexamethasone and bevacizumab combination treatment in patients with persistent diabetic macular edema - 10/06/21

Effet précoce du traitement combiné par dexaméthasone et bévacizumab chez les patients présentant un œdème maculaire diabétique persistant

Doi : 10.1016/j.jfo.2020.08.033 
U. Limon
 Health Sciences University Umraniye Training and Research Hospital Eye Clinic Istanbul, Elmalıkent Mahallesi Adem Yavuz Cad. No:1 Ümraniye, 34000 Istanbul, Turkey 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Purpose

To report the early effect of simultaneous intravitreal dexamethasone and bevacizumab combination treatment in patients with persistent diabetic macular edema (DME).

Methods

In this single-center prospective non-randomized study, 65 eyes of 59 patients with persistent DME were included. In the combined group (Group 1), we treated 35 eyes of 29 persistent DME patients with a simultaneous combination of intravitreal dexamethasone and bevacizumab, and in the control group (Group 2), we treated 30 eyes of 30 patients with intravitreal bevacizumab. Changes in Best Corrected Visual Acuity (BCVA), Central Macular Thickness (CMT) and Intraocular Pressure (IOP) from the initial visit to each subsequent follow-up visit (1st, 2nd and 3rd months) were recorded.

Results

In Group 1, the mean baseline Early Treatment Diabetic Retinopathy (ETDRS) BCVA letter score was 44.1±19.3 (range 20–51), improving significantly to 58.8±18.2 (range 42–73) in the first month (P<0.05), 57±19.2 (range 40–72) in the second month (P<0.05) and 55.4±18.4 (range 34–71) in the third month (P<0.05). In Group 2, the mean pre-injection BCVA ETDRS letter score was 43.3±18.8 (range 20–56) and did not improve significantly; the letter score was 44.3±18.1 (range 20–49) in the third month. In Group 1, the mean BCVA change from baseline to the 3rd month was 11.3 ETDRS letters. In Group 2, the mean BCVA change from baseline to the 3rd month was 1 ETDRS letter. In Group 1, the mean reduction in CMT from baseline was −142.25μm. In Group 2, the mean reduction in CMT from baseline was −17.30μm. In Group 1 at the third month, 12 (34.2%) eyes with a CMT>300μm needed an additional injection. No serious ocular or systemic side effects occurred in any patient.

Conclusion

Simultaneous intravitreal dexamethasone and bevacizumab combination treatment is effective and can be used safely in persistent DME.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

Evaluer l’effet précoce du traitement combiné simultané à la dexaméthasone et au bévacizumab chez les patients présentant un œdème maculaire diabétique persistant (DME).

Méthodes

Dans cette étude prospective monocentrique non randomisée, 65 yeux de 59 patients souffrant de DME persistant ont été inclus. Dans le groupe combiné (groupe 1), nous avons traité 35 yeux de 29 patients avec DME persistant avec une combinaison de dexaméthasone et de bévacizumab et dans le groupe témoin (groupe 2), nous avons traité 30 yeux de 30 patients avec le bévacizumab seul. La meilleure acuité visuelle corrigée (BCVA), l’épaisseur maculaire centrale (CMT) et la pression intraoculaire (PIO) depuis la visite initiale et à chaque visite de suivi (lors du1er, 2e et 3e mois) ont été enregistrés.

Résultats

Dans le groupe 1, les BCVA étaient de 44,1±19,3 (intervalle 20–51) et se sont améliorées de manière significative à 58,8±18,2 (intervalle 42–73) le premier mois (p<0,05), à 57±19,2 (intervalle 40–72) au deuxième mois (p<0,05) et à 55,4±18,4 (intervalle 34–71) au troisième mois (p<0,05). Dans le groupe 2, le score moyen en ETDRS pré-injection était de 43,3±18,8 (20–56) et ne s’est pas amélioré de manière significative, soit 44,3±18,1 (20–49) au cours du troisième mois. Dans le premier groupe, le changement moyen d’acuité visuelle au 3e mois était de 11,3 lettres ETDRS. Dans le groupe 1, la réduction moyenne de la CMT par rapport à la valeur initiale était de −142,25μm. Dans le groupe 2, la réduction moyenne de la CMT par rapport à la ligne de base était de −17,30μm. Dans le groupe 1, au troisième mois, 12 yeux (34,2 %) avaient de nouveau besoin d’une injection avec CMT>300μm. Aucun effet secondaire grave oculaire ou systémique n’est survenu chez aucun patient.

Conclusion

Le traitement combiné à la dexaméthasone et au bévacizumab est efficace et peut être utilisé en toute sécurité dans les DME persistants.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Simultaneous treatment, Combination Treatment, Persistent Macular Edema, Anti Vascular Endothelial Growth Factor

Mots clés : Traitement simultané, Traitement combiné, Œdème maculaire persistant, Facteur de croissance endothélial anti-vasculaire


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6

P. 849-854 - juin 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Apport des techniques de relaxation respiratoire au cours des injections intravitréennes : étude pilote
  • A. Ouadfel, M. El Sanharawi, R. Tahiri Joutei Hassani
| Article suivant Article suivant
  • Primary Lacrimal Canaliculitis with clinically detected concretions: One-snip punctoplasty with lateral canaliculotomy vs. punctum sparing canalicular curettage
  • J. Landman-Vu, B. Fayet, E. Racy, N.-G. Hanna, H. Merle

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.