Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Effets d’un réentraînement dans la zone du LIPOXmax sur la composition corporelle de femmes obèses d’âge périménopausique - 11/06/21

The effects of training in LIPOXmax zone on body composition in middle-age obese women

Doi : 10.1016/j.scispo.2020.05.003 
M.R. Guedjati a, , S. Silini b
a Service de physiologie clinique et explorations fonctionnelles métaboliques et nutrition, centre hospitalier universitaire Benflis Touhami, allées Mohamed Boudiaf, 05000 Batna, Algérie 
b Service d’endocrinologie diabétologie et maladies métaboliques, CHU Ibn Rochd, route de Seraidi, 3800 Annaba, Algérie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Le but de notre travail est d’évaluer les effets d’un réentraînement en zone de LIPOXmax sur les paramètres anthropométriques, impédancémétriques et cardiorespiratoires chez des femmes obèses d’âge périménopausique.

Méthode et matériel

Soixante et une femmes obèses (IMC30kg/m2) ont participé au protocole de réentraînement individualisé dans la zone du LIPOXmax (40–50 % de   O2max mesurée) réalisé sur ergocycle. Le protocole s’est étalé sur trois semaines à raison de trois séances par semaine. Chaque séance dure 60mn. Le poids, l’IMC et la composition corporelle ont été évalués avant et après réentraînement. Les capacités cardiorespiratoires (  O2max, FCmax, dépense énergétique liée à l’effort [DEE] et Mets) obtenues suite à un test d’effort maximal (FCmax mesurée90 % valeur prédite) ont été évaluées avant et après réentraînement.

Résultats

Le protocole de réentraînement individualisé en zone de LIPOXmax a permis des changements tant sur le poids, sur la composition corporelle que sur les fonctions cardiorespiratoires. Le poids total et l’IMC ont diminué de manière significative (poids 92,97±15,46 vs 95,02±15kg, p=0,001) (IMC 37,58±5,86 vs 38,66±5,9kg/m2, p=0,002). Il y a une diminution non significative de la masse grasse (42,78±10,38 vs 43,98±10,25kg, p=0,08), mais une perte très significative de la graisse viscérale (passant de 11,77±3,37 à 11,36±3,35 ; p=0,005) et une légère diminution de la masse maigre (passant de 51,56±5,64 à 50,61±6,2kg p=0,003). On a pu constater une amélioration significative du   O2max (16,11±3,04 vs 14,40±4,46mL/kg/mn, p=0,001). Ce protocole peut donc être proposé afin d’initier une diminution du poids chez des sujets obèses.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Aims

This study wants to assess the effects of training in the LIPOXmax zone on the anthropometric, impedancemetric and cardiorespiratory parameters in middle-age obese women.

Method and material

Sixty-one obese women (BMI30kg/m2) participated in the individualized training protocol in the LIPOXmax zone (40–50% of measured peak   O2) performed on Ergocycle. The protocol spanned three weeks three times a week. Each session lasts 60mn. Weight, BMI and body composition were assessed before and after training. Cardiorespiratory capacities ([peak   O2], HRmax, Energy Expenditure [EE] and Mets), obtained following a maximum effort test (HRmax measured90% predicted value), were evaluated before and after training.

Results

The individualized training protocol in the LIPOXmax zone allowed changes in both weight, BMI, body composition and cardiorespiratory functions. Total weight and BMI decreased significantly (weight 92.97±15.46 vs. 95.02±15kg, P=0.001) (BMI 37.58±5.86 vs. 38.66±5.9kg/m2, P=0.002). There is an insignificant decrease in body fat (42.78±10.38 vs. 43.98±10.25kg, P=0.08) with a significant loss of visceral fat (from 11.77±3.37 to 11.36±3.35; P=0.005) and a slight decrease in fat-free mass (from 51.56±5.64 to 50.61±6.2kg; P=0.003). There was a significant improvement in peak   O2 (16.11±3.04 vs. 14.40±4.46mL/kg/mn, P=0.001). This protocol can thus be proposed in order to initiate a weight loss in obese subjects.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Obésité, LIPOXmax, Réentraînement, V O2max

Keywords : Obesity, LIPOXmax, Training, Peak V̇ O2


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 3

P. 193-201 - juin 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Safety of powerlifting: A literature review
  • E. Dudagoitia, A. García-de-Alcaraz, L.L. Andersen
| Article suivant Article suivant
  • Barriers to development and expansion of adaptive physical activity and sports for individuals with a physical disability in sports clubs and centres
  • L. Declerck, G. Stoquart, T. Lejeune, M. Vanderthommen, J.-F. Kaux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.