Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Activités de recours et de recherche d’un service de Médecine Interne : une place pour la télémédecine, au-delà de la pandémie COVID-19 ? - 11/06/21

Doi : 10.1016/j.revmed.2021.03.063 
Q. Ducrocq 1, , L. Guédon 2, D. Launay 3, L. Terriou 4, S. Morell-Dubois 5, H. Maillard 5, G. Lefèvre 6, V. Sobanski 7, M. Lambert 8, C. Yelnik 9, E. Hachulla 10, M.M. Farhat 7, M.J. Garcia Fernandez 11, S. Sanges 7
1 Médecine interne adulte et immunologie clinique, hôpital Claude-Huriez CHU de Lille, Lille 
2 Université Lille, faculté de médecine, clinique de cardiologie et maladies vasculaires, CHU de Lille, Lille 
3 Médecine interne, CHU, Lille 
4 Hématologie, hôpital Claude-Huriez, Lille 
5 Médecine Interne, hôpital Claude-Huriez, Lille 
6 Institut d’immunologie, réseau eosinophile, ea2686, Centre de Biologie–Pathologie, Lille 
7 Service de médecine interne, centre national de référence de la sclérodermie systémique, hôpital Huriez, CHRU Lille, Lille 
8 Service de médecine interne, hôpital Claude-Huriez, Lille 
9 Médecine Interne Lille, 90, Lille 
10 Médecine interne, CHU de Lille, Lille 
11 Inserm u1008 controlled drug delivery systems and biomaterials, CHU de Lille, Lille 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Les services de Médecine Interne mènent une importante activité de recours expert et de recherche, grevée par plusieurs obstacles. L’activité d’avis spécialisés est chronophage, non valorisée, et limitée par l’impossibilité d’échanger simplement les éléments du dossier médical. L’activité de recherche clinique est limitée par la fréquence des visites protocolaires. L’objectif de ce travail est de déterminer si la télémédecine (TLM) peut contribuer à résoudre ces difficultés.

Patients et méthodes

Concernant l’activité de recours, nous avons demandé aux médecins de déclarer les avis donnés à l’aide d’un formulaire standardisé, afin de déterminer s’ils validaient les critères de téléconsultation (TLC) ou de télé-expertise (TLE). Concernant l’activité de recherche, nous avons remis aux investigateurs et à 50 patients un questionnaire sur l’acceptabilité de TLC protocolaires.

Résultats

Concernant l’activité de recours, on dénombrait 120 avis (soit 21h) hebdomadaires, dont 29 % aux patients et 69 % à des médecins. Soixante et un pour cent des avis aux patients validaient les critères de TLC ; 18 % des avis aux médecins ceux de TLE. Concernant l’activité de recherche, 70 % des investigateurs considéraient la fréquence des visites comme limitant les inclusions ; près de la moitié des patients serait favorable au recours à des TLC à la place (40 %) ou en plus (56 %) des visites présentielles. En termes de facturation, la TLM représente un revenu potentiel de 300 € hebdomadaires pour le TLE et 616€ hebdomadaires pour le TLC.

Conclusion

Si le recours à la TLM comme procédure dégradée au présentiel s’est démocratisé avec la pandémie, les solutions qu’elle apporte aux difficultés rencontrées dans les activités d’avis et de recherche peuvent contribuer à intégrer pleinement son usage dans le suivi standard des patients. Si tel était le cas, on pourrait tout à fait imaginer avec ce budget (47 632 €/an) pouvoir financer un praticien hospitalier supplémentaire à temps partiel.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 42 - N° S1

P. A119 - juin 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prévention de la réactivation de l’infection virale B sous immunosuppresseurs et évaluation des pratiques professionnelles en médecine interne
  • A. El Ouni, S. Toujani, C. Abdelkefi, Z. Meddeb, T. Larbi, S. Hamzaoui, K. Bouslama
| Article suivant Article suivant
  • Limites de la gestion thérapeutique des maladies inflammatoires auto-immunes au cours de la COVID-19
  • S. Boussaid, R. Ben Aissa, R. Dhahri, F. Said, A. Dghaies, Z. Zarrouk, M. Slouma, G. Imen, S. Jammeli, S. Rekik, L. Metoui, S. Hela, M. Elleuch

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.