Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Leucocytes, D-dimères et Ferritinémie comme Facteurs Prédictifs Indépendants d’Embolie Pulmonaire suspectée à l’admission chez les patients COVID-19 hospitalisés hors réanimation : étude rétrospective multicentrique française CLOTVID - 11/06/21

Doi : 10.1016/j.revmed.2021.03.236 
B. Thoreau 1, , J. Galland 2, M. Delrue 3, M. Neuwirth 3, A. Stepanian 3, A. Chauvin 4, M. Devaux 5, J. London 6, B. Amador-Borrero 2, O. Mangin 2, P.O. Sellier 7, S. Mouly 2, J. Kevorkian 8, V. Siguret 9, D. Vodovar 10, D. Sene 2

Lariboisière and French COVID Group

1 Centre de référence maladies auto-immunes et systémiques rares, Service de Médecine Interne, Inserm 1016, université de paris, Hôpital Cochin AP-HP, Paris 
2 Service de médecine interne, université de paris, Hôpital Lariboisière AP-HP, Paris 
3 Laboratoire d’hématologie, université de paris, Hôpital Lariboisière AP-HP, Paris 
4 Service d’accueil des urgences, université de paris, Hôpital Lariboisière AP-HP, Paris 
5 Service de médecine interne, CHI Poissy Saint Germain, Poissy 
6 Service de médecine interne, Groupe hospitalier Diaconesses Croix Saint-Simon, Paris 
7 Service de maladies infectieuses, Hôpital Lariboisière, rue Ambroise Paré, Paris, France 
8 Service d’endocrinologie, Hôpital Lariboisière AP-HP, Paris 
9 Laboratoire d’hématologie, université de paris, Inserm UMRS U1140, Hôpital Lariboisière AP-HP, Paris 
10 Inserm umrs 1144, Centre Antipoison de Paris AP-HP, Université de Paris, Paris 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Une prévalence élevée d’embolie pulmonaire (EP) a été décrit au cours de la COVID-19, avec une morbi-mortalité significative. L’objectif était d’identifier des facteurs prédictifs d’EP chez des patients atteints de COVID-19 sévères hospitalisés hors réanimation.

Patients et méthodes

Au cours d’une étude rétrospective multicentrique nationale française, nous avons inclus entre le 6 et le 28 avril 2020, les patients atteints de COVID-19 confirmée par RT-PCR, hospitalisés en service de Médecine Interne ou de Pneumologie, avec un angioscanner thoracique réalisé au Service d’Accueil des Urgences pour suspicion d’EP. Les données de base, les traitements et l’évolution ont été recueillies lors de l’admission et au dernier suivi disponible. Des modèles de régression uni et multivariés ont été utilisés pour identifier les facteurs prédictifs associés au diagnostic d’EP confirmée.

Résultats

Au total, 88 patients (âge médian [interquartile range IQR] de 68 ans [60-78]) ont été analysés. Sur la base de l’angioscanner thoracique, une EP a été confirmée chez 47 (53,4 %) patients, et réfutée chez 41 autres. Un taux de D-dimères ≥3000ng/mL (Odds ratio OR=8,2 [intervalle de confiance à 95 %] 1,3-74,2, sensibilité (Se) 0,84, spécificité (Sp) 0,78, p=0,03), un taux de leucocytes ≥12 G/L (OR=29,5 [2,3-1221,2], Se 0,47, Sp 0,92, p=0,02) et une ferritinémie ≥480μg/L (OR=17,0 [1,7-553,3], Se 0,96, Sp 0,44, p=0,03) étaient associés au diagnostic d’EP de manière indépendante. L’association d’un taux de D-dimères ≥3000ng/mL et d’un taux de leucocytes ≥12 G/L était très associés au diagnostic d’EP (OR=21,4 [4,0-397,9], p=0,004).

Conclusion

Le taux de leucocytes, de D-dimères et la ferritinémie sont des biomarqueurs simples et facilement disponibles à l’admission pour prédire le diagnostic d’embolie pulmonaire chez des patients atteints de COVID-19 hospitalisés hors réanimation. Ces biomarqueurs pourraient intégrer la démarche diagnostique d’embolie pulmonaire et à l’initiation rapide d’une anticoagulation curative au cours de la COVID-19, et pourraient inversement réduire le nombre d’angioscanner thoracique non nécessaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 42 - N° S1

P. A37-A38 - juin 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Tocilizumab au cours du COVID-19 : le plus tôt serait le mieux ? Une analyse exploratoire de cohorte
  • V. Jachiet, Q. Richier, F. Carrat, N. Abisror, R. Dhôte, P. Jerome, G. Marc, F. Maurier, H. Olivier, M. Michel, B. Godeau, B. Boris, C. Cloé, P. Cacoub, T. Mahévas, F. Chasset, A. Adedjouma, O. Fain, K. Lacombe, A. Mekinian
| Article suivant Article suivant
  • Analyse des pratiques : Étude descriptive de la vaccination anti-pneumococcique au cours des maladies inflammatoires traitées par immunosuppresseurs et/ou biothérapies
  • A. Voignier, S. Sophie, P. Duffau, E. Ribeiro, P. Biscay, J. Constans, P. Mercié

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.