Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Injections thérapeutiques de la cheville et du pied : infiltrations cortisoniques, viscosupplémentation, injections de plasma riche en plaquettes - 11/06/21

[27-138-A-10]  - Doi : 10.1016/S0292-062X(21)60476-2 
V. Legré-Boyer  : Médecin spécialisé en rhumatologie, ancien interne et chef de clinique des Hôpitaux, ancien praticien hospitalier, DIU d'arthroscopie, DU de traumatologie du sport, DEA de neurosciences, DIU d'échographie ECRIN, attaché en rhumatologie au CHU Pitié-Salpétrière, consultant à l'American Hospital of Paris
 IAL Nollet, 23, rue Brochant, 75017 Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 12
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les injections articulaires et tendineuses, fréquemment utilisées en rhumatologie, sont particulièrement délicates au pied et à la cheville, où le repérage des nombreuses structures n'est pas toujours aisé. Le recours à un guidage échographique ou radioscopique est souvent utile. Les patients devraient être préférentiellement pris en charge par des spécialistes formés à l'interventionnel. Les principaux produits d'injection (corticoïdes, acide hyaluronique, plasma riche en plaquettes) ont des caractéristiques, des indications et une efficacité variées. Les protocoles habituels seront précisés. Les infiltrations cortisoniques ont un effet rapide, en quelques jours, mais qui n'excède pas quelques semaines. Elles permettent juste de passer un cap douloureux dans les poussées inflammatoires résistant au traitement médical. Leur meilleure indication reste la synovite isolée rebelle d'un rhumatisme inflammatoire chronique. Les poussées congestives d'arthrose font aussi régulièrement appel aux infiltrations, ainsi que l'aponévrosite plantaire, les neuropathies de Morton. L'infiltration des ténosynovites et bursites reste de principe à éviter au niveau du pied et de la cheville, et sera discutée avec précaution. L'infiltration du tendon calcanéen est, elle, à proscrire. Les injections d'acide hyaluronique et de PRP, très en vogue, mais dont l'efficacité reste à valider, peuvent avoir un effet retardé cependant plus durable, les faisant réserver aux formes chroniques rebelles d'arthrose. Certaines tendinopathies corporéales ou d'insertion pourraient aussi en bénéficier, dans un but non seulement symptomatique, mais aussi d'accélération de la cicatrisation. Avant de proposer une injection, le rapport bénéfice-risque doit être bien pesé. Le patient devra être informé des bénéfices variables, des effets indésirables locaux comme généraux, et avoir fourni son consentement éclairé avant le geste. Afin d'améliorer le rapport bénéfice-risque des injections, il y a des moyens simples d'augmenter leur efficacité (site d'infiltration adéquat grâce au guidage radiologique ou échographique, indication valide, repos post-injection) et de réduire leurs risques (respect des contre-indications, adaptation des produits à la pathologie et au site d'injection, respect des protocoles). L'encadrement des injections par une prise en charge podologique (orthèses plantaires, éventuellement orthoplasties) est souvent utile en cas de troubles statiques, pour une meilleure efficacité à long terme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Injections, Cheville, Pied, Infiltrations, Corticoïdes, Viscosupplémentation, Acide hyaluronique, Plasma riche en plaquettes, PRP, Arthrose, Tendinopathies


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Pharmacologie du pédicure-podologue
  • L. Faure, M. Bernard, T. Rousseaux
| Article suivant Article suivant
  • Chaussures thérapeutiques de série
  • J.-C. Béné

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.