Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Crise COVID-19 : les étudiants en médecine en renfort de la régulation médicale - 12/06/21

COVID-19 crisis: Medical students as back up for medical regulation

Doi : 10.1016/j.jeurea.2021.05.001 
C. Telion a, b, , J.-S. Marx a, C. Dautreppe a, P. Carli a, b
a SAMU de Paris, hôpital universitaire Necker-Enfants-Malades, 149, rue de Sèvres, 75743 Paris cedex, France 
b Université de Paris, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’épidémie de COVID-19 a nécessité un renforcement en moyens techniques comme en personnel dans le cadre des activités de régulation médicale mais aussi pour les interventions préhospitalières non médicalisées ou des SMUR. Ce renforcement a été adapté à l’évolution de l’activité. Au SAMU de Paris, l’activité a imposé le doublement des postes de régulation dès la deuxième semaine de mars afin de répondre à la fois aux appels habituels mais aussi à la demande liée au COVID. Des étudiants en médecine de diplôme de formation approfondie en sciences médicales (DFASM) de 1re, 2e et 3e années volontaires ont été mobilisés pour venir renforcer la régulation médicale et assurer les réponses au sein d’une salle supplémentaire installée pour répondre aux appels COVID. Seuls, les étudiants en médecine du 2e cycle ont donc été intégrés à cette organisation, ils bénéficiaient à leur arrivée d’une formation adaptée à leur niveau d’étude et aux fonctions à accomplir au sein de la régulation médicale et aussi tout au long de leur activité d’un encadrement par un médecin sénior de l’aide médicale d’urgence et/ou de la permanence des soins ambulatoires. Cette activité était donc sécurisée par des médecins séniors comme dans tout stage hospitalier. Cette organisation a contribué notamment à Paris, à la réponse à l’afflux des appels au SAMU. Ce renfort a ensuite été maintenu, aussi bien dans le cadre de la crise que dans l’activité quotidienne et dans le déploiement du Service d’accès aux soins (SAS).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The COVID-19 epidemic required reinforcement of technical resources and personnel within the framework of medical regulation activities but also for EMS and MICU interventions. This reinforcement has been adapted to the evolution of the activity. In the SAMU of Paris, the activity imposed the doubling of medical regulation work posts from the second week of March in order to respond to both the usual calls but also to the demand related to COVID. Only the 2nd cycle medical students were therefore integrated into this organization, they benefited on their arrival from a training adapted to their level of study and to the functions to be performed within the medical regulation and also throughout their activity of supervision by a senior doctor of Emergency physician or GP of the EMS system. This activity was therefore secured by senior doctors as in any hospital internship. This organization contributed, particularly in Paris, to the management of the surge of EMS calls. This reinforcement was then maintained, both in the context of the crisis and in daily activity in the deployment of the Access to Care Service.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : COVID-19, Régulation médicale, SAMU, Étudiants hospitaliers, Gestion de crise, Médecine d’urgence

Keywords : COVID-19, Medical regulation, EMS System, Medical student, Crisis management, Emergency medicine


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° 2

P. 96-101 - juin 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Resilience strategy in emergency medicine during the Covid-19 pandemic in Paris
  • S.-O. Minka, F.-H. Minka, A. Chauvin, E. Revue, P. Plaisance, E. Casalino, C. Choquet, C.-A. Agbessi
| Article suivant Article suivant
  • Réponse Médicale aux Attentats Terroristes (RMAT) : formation courte pour les étudiants hospitaliers
  • P. Carli, N. Poirot, S. Travers, A. Szmania, A. Puidupin, T. Vaugeois, A. Carli, J.-S. Marx, C. Télion

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.