Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intérêt des biopsies œsophagiennes au cours de la maladie du greffon contre l’hôte - 13/06/21

Relevance of oesophageal biopsies during graft-versus-host disease

Doi : 10.1016/j.annpat.2020.12.011 
Mickael Bendahman a, , Benjamin Ducloux-Lebon a, Delphine Lebon b, Mathurin Fumery c, Adèle Dujardin-Boisseau b, Denis Chatelain a
a Service d’anatomie pathologique-tumorothèque de Picardie, université de Picardie-Jules-Verne, CHU d’Amiens Site Nord, place Victor-Pauchet, 80000 Amiens cedex 1, France 
b Service d’hématologie clinique et thérapie cellulaire, université de Picardie-Jules-Verne, CHU d’Amiens Site Sud, 30, avenue de la Croix-Jourdain, 80054 Amiens cedex 1, France 
c Service d’hépato-gastro-entérologie, université de Picardie-Jules-Verne, CHU d’Amiens, CHU d’Amiens Site Sud, 30, avenue de la Croix-Jourdain, 80054 Amiens cedex 1, France 

Auteur correspondant. Service d’anatomie pathologique-tumorothèque de Picardie, université de Picardie-Jules-Verne, CHU d’Amiens Site Nord, place Victor-Pauchet, 80000 Amiens cedex 1, France.Service d’anatomie pathologique-tumorothèque de Picardie, université de Picardie-Jules-Verne, CHU d’Amiens Site Nordplace Victor-Pauchet Amiens cedex 180000France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La maladie du greffon contre l’hôte (GVH) est une des complications de la greffe de cellules souches hématopoïétiques. Elle atteint fréquemment le tractus digestif.

L’atteinte œsophagienne ne fait pas partie de son tableau clinique typique. L’objectif de cette étude était d’évaluer s’il existait des lésions œsophagiennes au cours de cette affection.

Matériel et méthode

Les cas de GVH diagnostiqués dans le service d’anatomie pathologique du CHU d’Amiens ont été recensés entre 2004 à 2019. Chaque patient ayant eu un diagnostic de GVH et une biopsie œsophagienne a été inclus. Les lames ont été relues par 2 pathologistes pour évaluer les lésions.

Résultats

Un total de 24 patients ont été inclus. Un total de 79,1 % des biopsies présentaient des lésions inflammatoires: 25 % des érosions, 37,5 % un clivage entre le chorion et l’épithélium malpighien, 41,7 % un infiltrat inflammatoire lichénoïde, 54,1 % des cellules apoptotiques et 54,1 % des vacuolisations épithéliales. Aucune des lésions histologiques observées n’était corrélée au pronostic, cependant les érosions et les clivages épithéliaux étaient plus souvent associés à une évolution péjorative.

Conclusion

Des lésions évocatrices et probablement spécifiques de la GVH aiguë existent au niveau œsophagien. Elles pourraient aider au diagnostic et peut être au pronostic de la GVH. Un protocole de prélèvements biopsiques œsophagiens et l’exclusion d’autres causes d’œsophagites devant une suspicion de GVH aiguë pourraient être envisagés à l’avenir.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Graft-versus-host disease (GVHD) is a complication of hematopoietic stem cell transplantation. It frequently affects the digestive tract. Oesophageal damage is not part of its typical clinical picture. The objective of this study was to determine whether oesophageal lesions could be found in this condition.

Material and methods

Cases coded as GVH at the CHU of Amiens in anatomopathology were identified from 2004 to 2019. Each patient who had an oesophageal biopsy was included. The slides were re-read by 2 pathologists to assess the lesions.

Results

A total of 24 patients were included. A total of 79.1 % of the biopsies showed inflammatory lesions: 25 % erosions, 37.5 % a cleavage between the lamina propria and squamous epithelium, 41.7 % a lichenoid inflammatory infiltrate, 54.1 % apoptotic cells and 54.1 % epithelial vacuolations. 25 % of the biopsies were classified as Lerner's grade 4 (used in dermatopathology to assess cutaneous GVH lesions), 12.5 % as grade 3, 25 % as grade 2, 16.7 % as grade 1, and 20.8 % of the biopsies did not show oesophageal GVH lesions. None of the histological lesions observed were correlated with the prognosis, however erosions and epithelial cleavage were more frequently associated with death.

Conclusion

Lesions evocative and probably specific for acute GVH can be found in the esophagus. They could help and be part of the diagnosis. A protocol for oesophageal biopsy sampling, and the exclusion of other causes of esophagitis, should be performed in the future during suspicion of acute GVH.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Maladie du greffon contre l’hôte, Œsophage, Histologie, Diagnostic, Endoscopie

Keywords : Graft-versus-host disease, Oesophagus, Histology, Diagnosis, Endoscopy


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 41 - N° 3

P. 300-309 - juin 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Impact des algorithmes du groupe français d’étude des lymphomes cutanés (GFELC) sur le diagnostic anatomopathologique des lymphoproliférations cutanées
  • Sarah Menguy, Yara Mansour, Marie-Laure Jullié, Olivier Augereau, Nicolas Ortonne, Brigitte Balme, Maxime Battistella, Laurence Lamant, Fanny Beltzung, Vanessa Szablewski, Philippe Gaulard, Martine Bagot, Marie Beylot-Barry, Béatrice Vergier
| Article suivant Article suivant
  • Étude de l’item d’interférence dans un dossier de validation de méthode : cas de la coloration HPS après fixation en formol-zinc et comparaison à la fixation en formol tamponné à 4 %
  • Arnault Tauziède-Espariat, Dominique Côme, Joëlle Massé, Myriam Zaomi, Aurélien Collard, Joëlle Lacombe, Michelle Oliveiro, Leïla Mehdi, Noémie Pucelle, Priscille Gigant, Charlotte Berthaud, Valérie Thuries, Alexandre Roux, Dominique Cazals-Hatem, Albane Gareton, Mélanie Pagès, Fabrice Chrétien, Pascale Varlet, Emmanuèle Lechapt-Zalcman

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.