Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Young women with and without non-suicidal self-injury: A comparison of romantic relationship functioning - 16/06/21

Jeunes femmes avec et sans automutilation non suicidaire : une comparaison du fonctionnement de la relation amoureuse

Doi : 10.1016/j.erap.2021.100668 
Christine Levesque , 1 , Marie-France Lafontaine, Michelle Lonergan, Jean-François Bureau
 School of Psychology, University of Ottawa, 136 Jean-Jacques Lussier, K1N 6N5 Ottawa, Ontario, Canada 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Introduction

The interpersonal context of an individual struggling with non-suicidal self-injury (NSSI) is of critical importance.

Objective

The purpose of the current study is to offer, through a dyadic perspective, a unique portrait of the relevant indicators of romantic relationship functioning (i.e., romantic attachment, dyadic trust, dyadic coping, relationship satisfaction, and caregiving) that distinguish young women who have engaged in NSSI from those who have not.

Method

Participants consisted of 20 women who indicated having engaged in NSSI in the past six months and 20 women who indicated having never engaged in NSSI, along with their respective partner.

Results

Results revealed that women who engaged in NSSI were more likely to report subjective distress in the form of attachment anxiety and distrust, as well as lower relationship satisfaction and adaptive dyadic coping strategies, compared to women who had never engaged in NSSI. Findings also showed that partners of women who engaged in self-injury reported more attachment anxiety than partners of women who do not engage in NSSI.

Conclusion

These results highlight the importance of romantic relationship dynamics and the potential associations with engagement in self-injurious behaviors, which has implications for the development of effective prevention and intervention strategies.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

L’étude du contexte interpersonnel d’un individu aux prises avec l’automutilation non suicidaire (AMNS) est d’une importance cruciale.

Objectif

Le but de la présente étude est d’offrir, via une perspective dyadique, un portrait unique des indicateurs pertinents du fonctionnement de la relation amoureuse (c.-à-d., attachement romantique, confiance dyadique, adaptation dyadique, satisfaction conjugale, offre de soutien) qui distinguent les jeunes femmes qui ont adopté des comportements d’AMNS de celles qui ne l’ont pas fait.

Méthode

Ont participé à l’étude, 20 femmes ayant indiqué avoir adopté des comportements d’AMNS au cours des six derniers mois et 20 femmes qui n’avaient jamais adopté de comportements d’AMNS, ainsi que leur partenaire respectif.

Résultats

Les résultats ont révélé que les femmes qui s’automutilent sont plus susceptibles de signaler une détresse subjective sous forme d’un attachement empreint d’anxiété et de méfiance ainsi qu’une satisfaction conjugale moindre et des stratégies d’adaptation dyadiques moins optimales que les femmes qui n’adoptent pas de tels comportements. Les résultats ont également montré que les partenaires des femmes qui se sont auto-blessées ont rapporté un attachement plus anxieux que les partenaires des femmes qui n’adoptent pas de comportements d’AMNS.

Conclusion

Ces résultats soulignent l’importance d’explorer les dynamiques au sein des relations amoureuses et les associations potentielles sur ses propres comportements d’automutilation, en particulier pour le développement de stratégies efficaces de prévention et d’intervention.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Non-suicidal self-injury, Relationship functioning, Romantic relationship

Mots clés : Automutilation non suicidaire, Fonctionnement conjugal, Relation amoureuse


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 71 - N° 3

Article 100668- mai 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Associations between romantic attachment and sexual satisfaction through intimacy and couple support among pregnant couples
  • A.-L. Gagné, A. Brassard, K. Bécotte, I. Lessard, M.-F. Lafontaine, K. Péloquin
| Article suivant Article suivant
  • Psychometric properties of the French version of Brief Sensation Seeking Scale (B-SSS)
  • Emilie Belley-Ranger, Hélène Carbonneau, François Trudeau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.