Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Réanimation cardiopulmonaire en milieu hospitalier - 17/06/21

[36-725-B-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0289(21)42108-0 
S. Debord-Peguet a, , O. Peguet b, P.-Y. Carry c, P.-Y. Gueugniaud b
a Service de réanimation chirurgicale et déchocage, Département d'anesthésie réanimation, hôpital Édouard-Herriot, CHU de Lyon, 5, place d'Arsonval, 69003 Lyon, France 
b SAMU de Lyon, hôpital Édouard-Herriot, CHU de Lyon, 5, place d'Arsonval, 69003 Lyon, France 
c Service d'anesthésie réanimation, Hôpital Lyon Sud, CHU de Lyon, 165, chemin du Grand-Revoyet, 69495 Pierre-Bénite cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les premières recommandations pour la réanimation cardiopulmonaire ont été édictées par l'American Heart Association en 1974 et actualisées régulièrement jusqu'en 2015. La spécificité de la réanimation cardiopulmonaire intrahospitalière a été reconnue pour la première fois en 1997, ce qui explique le retard pris dans la mise en place de la « chaîne de survie intrahospitalière ». Cette chaîne de survie nécessite une formation avec maintien des compétences du personnel hospitalier aux gestes de réanimation cardiopulmonaire de base et à l'utilisation d'un défibrillateur automatisé externe, une mise à disposition de chariots d'urgence et de défibrillateurs dans différentes zones stratégiques des établissements, une évaluation des pratiques par un comité intrahospitalier, un registre de tels événements. On doit distinguer l'arrêt cardiaque du patient monitoré de celui du patient non monitoré. L'arrêt cardiaque du patient monitoré est celui survenant au bloc opératoire ou lors de soins critiques : il présente des particularités dans le diagnostic et dans le traitement, liées à la présence du monitorage et fréquemment de la ventilation artificielle. En cas d'arrêt cardiaque lié à un surdosage en anesthésiques locaux au cours d'une anesthésie locorégionale chez un patient non ventilé, des traitements « spécifiques » sont maintenant proposés. L'arrêt cardiaque du patient non monitoré s'inscrit dans l'algorithme thérapeutique général de l'arrêt cardiaque extrahospitalier. En revanche, il soulève un véritable problème de politique médicale par le biais de la mise en application de la chaîne de survie intrahospitalière préconisée dans les recommandations internationales et nationales.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Arrêt cardiaque, Réanimation cardiopulmonaire intrahospitalière, Chaîne de survie, Bloc opératoire


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Analgésie-sédation en soins critiques (réanimation) chez l'adulte
  • G. Chanques, M. Capdevila, L. Degravi, C. Monet, Y. Aarab, S. Jaber
| Article suivant Article suivant
  • Contusions abdominales graves : stratégie diagnostique et thérapeutique
  • C. Occelli, D. Massalou, J. Contenti, J. Levraut

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.