Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les maladies à prions ou encéphalopathies spongiformes transmissibles - 18/06/21

Prion diseases or transmissible spongiform encephalopathies

Doi : 10.1016/j.revmed.2021.05.002 
J.-P. Brandel a, , b
a Cellule nationale de référence des maladies de Creutzfeldt-Jakob, Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, 47-83, boulevard de l’Hôpital, 75651 Paris cedex 13, France 
b Inserm U1127/Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM), Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, Centre national de référence des agents transmissibles non conventionnels, 47-83, boulevard de l’Hôpital, 75651 Paris cedex 13, France 

*Correspondance.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Friday 18 June 2021

Résumé

Les maladies à prions ou encéphalopathies spongiformes transmissibles (EST) sont des maladies humaines et animales transmissibles naturellement ou expérimentalement avec une longue durée d’incubation et une évolution fatale sans rémission. La nature exacte de l’agent transmissible reste discutée mais l’absence de structure évoquant un micro-organisme conventionnel a conduit Stanley B. Prusiner à émettre l’hypothèse qu’il pourrait s’agir d’une protéine infectieuse (proteinaceous infectious particle ou prion). Le prion serait la forme anormale d’une protéine normale, la PrP cellulaire (PrPc) qui va changer de conformation spatiale et être convertie en protéine prion scrapie (PrPsc) ayant des propriétés de résistance partielle aux protéases, d’agrégation et d’insolubilité dans les détergents. Les EST ne s’accompagnent d’aucune réaction inflammatoire ou immunitaire et se caractérisent par les lésions cérébrales associant spongiose, raréfaction neuronale, gliose astrocytaire et accumulation de la PrPsc pouvant prendre l’aspect de plaques amyloïdes. Si le lien entre l’accumulation de PrPsc et la survenue des lésions est discuté, la présence de PrPsc est constante au cours des EST et sa mise en évidence est nécessaire au diagnostic de certitude. Même si elles restent des maladies rares (2 cas par million), l’identification du kuru, à la fin des années 1950, des cas iatrogènes au courant des années 1970 et de la variante de la maladie de Creutzfeldt-Jakob (MCJ) au milieu des années 1990 expliquent l’intérêt pour ces maladies, mais aussi les craintes qu’elles peuvent faire peser sur la santé publique. Elles demeurent un modèle passionnant de recherche car elles appartiennent à la fois au groupe des maladies neurodégénératives avec accumulation de protéines (MCJ sporadique), au groupe des maladies transmissibles (MCJ iatrogènes, variante de la MCJ) mais aussi au groupe des affections génétiques de transmission mendélienne dominante (MCJ génétiques, syndrome de Gerstmann-Straussler-Scheinker, insomnie fatale familiale).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Prion diseases or transmissible spongiform encephalopathies (TSEs) are human and animal diseases naturally or experimentally transmissible with a long incubation period and a fatal course without remission. The nature of the transmissible agent remains debated but the absence of a structure evoking a conventional microorganism led Stanley B. Prusiner to hypothesize that it could be an infectious protein (proteinaceous infectious particle or prion). The prion would be the abnormal form of a normal protein, cellular PrP (PrPc) which will change its spatial conformation and be converted into scrapie prion protein (PrPsc) with properties of partial resistance to proteases, aggregation and insolubility in detergents. No inflammatory or immune response are detected in TSEs which are characterized by brain damage combining spongiosis, neuronal loss, astrocytic gliosis, and deposits of PrPsc that may appear as amyloid plaques. Although the link between the accumulation of PrPsc and the appearance of lesions remains debated, the presence of PrPsc is constant during TSE and necessary for a definitive diagnosis. Even if they remain rare diseases (2 cases per million), the identification of kuru, at the end of the 1950s, of iatrogenic cases in the course of the 1970s and of the variant of Creutzfeldt-Jakob disease (CJD) in the mid-1990s explain the interest in these diseases but also the fears they can raise for public health. They remain an exciting research model because they belong both to the group of neurodegenerative diseases with protein accumulation (sporadic CJD), to the group of communicable diseases (iatrogenic CJD, variant of CJD) but also to the group of genetic diseases with a transmission Mendelian dominant (genetic CJD, Gerstmann-Straussler-Scheinker syndrome, fatal familial insomnia).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Encéphalopathie spongiforme transmissible, Prion, Maladie de Creutzfeldt-Jakob, Kuru, Gerstmann-Straussler-Scheinker, Insomnie fatale familiale, Variante de la maladie de Creutzfeldt-Jakob

Keywords : Transmissible spongiform encephalopathies, Prion, Creutzfeldt-Jakob disease, Kuru, Gerstmann-Straussler-Scheinker, Fatal familial insomnia, Variant of Creutzfeldt-Jakob disease


Plan


© 2021  Société Nationale Française de Médecine Interne (SNFMI). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.