Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Résultats à long terme de la pose d’une prothèse totale du genou chez des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde - 17/04/08

Doi : 10.1016/j.rhum.2007.06.012 
Klemens Trieb a, , Maximillian Schmid a, Thomas Stulnig b, Wolfgang Huber a, Axel Wanivenhaus a
a Service d’orthopédie, université de Vienne, 1090 Vienne, Autriche 
b Service de médecine interne-III, université de Vienne, Vienne, Autriche 

Auteur correspondant. Department of Orthopedics, Klinikum Kreuzschwestern Wels, Grieskirchnerstr, 42, 4600 Wels, Allemagne.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

Nous avons analysé l’évolution clinique et radiologique à long terme de 68 prothèses totales du genou consécutives chez 50 patients atteints de polyarthrite rhumatoïde.

Méthodes

Au cours d’un suivi dont la durée moyenne était de 11,2±1,2 ans (éventail entre 9,7 et 13,7 ans) toutes les révisions (reprises) de prothèses ont été incluses. L’évolution clinique et radiologique a été suivie rétrospectivement pour 37 genoux chez 28 patients encore en vie. Tous les autres patients qui sont décédés sans révision ont été pris en compte au moment du dernier contrôle de suivi et aucun patient n’a été perdu au cours du suivi. Une révision s’est imposée pour 13 genoux (19 %, un révisé deux fois), avec un taux global d’infection profonde de 1,47 %.

Résultats

Le taux de survie était de 81,6±0,05 à 12 ans en considérant toute révision ou extraction de la prothèse comme point final. Aucune différence significative n’a été observée entre les fixations avec ou sans ciment ou celles hybrides (Log rank 0,2544). Le score moyen IKS de la Knee Society était respectivement de 77,2 points cliniques (éventail de 40 à 95 points) et 75,3 points fonctionnels (éventail de 30 à 100 points) au contrôle final. L’indice de masse corporelle (IMC) était 25,9 au moment de la chirurgie et 25,3 au suivi (n.s.). Il n’y avait aucune corrélation entre l’IMC, l’âge, le côté, le sexe et la fréquence de révision. Aucune arthroplastie n’était à risque de retrait ou de révision au suivi.

Conclusions

L’étude montre dix à 12 années de résultats cliniques et radiologiques pour la prothèse du genou PCA chez des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde sans préférence pour la méthode de fixation ou le poids du patient.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Polyarthrite rhumatoïde, Prothèse totale de genou, Évolution à long terme

Keywords : Rheumatoid arthritis, Knee arthroplasty, Long-term, Outcome


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais sa référence anglaise dans le même volume de Joint Bone Spine.


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 3

P. 241-244 - mars 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Établissement d’un score pour évaluer le pronostic des synovites inflammatoires indifférenciées vues à un stade précoce
  • Yasser El Miedany, Sally Youssef, Annie N. Mehanna, Maha El Gaafary
| Article suivant Article suivant
  • Grande variabilité hebdomadaire des scores BASDAI et BASFI : intérêt de plusieurs évaluations avant d’initier ou d’arrêter un traitement par anti-TNFα dans les spondylarthropathies ?
  • Jean-Marie Berthelot, Lætitia Tortellier, Delphine Lavy-Bregeon, Benoît Le Goff, Yves Maugars

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.